•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michel Bourbonnière reçoit la médaille de la bravoure pour avoir sauvé une adolescente

Michel Bourbonnière à Rideau Hall portant sa médaille debout entre deux drapeaux canadiens et deux membres de la Gendarmerie royale du Canada.
Michel Bourbonnière a reçu la médaille de la bravoure à Rideau Hall pour avoir sauvé une adolescente de la rivière Assiniboine le 4 décembre 2016. Photo: Michel Bourbonnière
Rémi Authier

Le Winnipégois Michel Bourbonnière a reçu une distinction, jeudi, à Ottawa pour avoir sauvé la vie d'une adolescente qui se noyait dans la rivière Assiniboine, le 4 décembre 2016. C'est la deuxième du gouvernement fédéral que reçoit celui qui est aussi connu sous le prénom de Mitch.

C'est la gouverneure générale, Julie Payette, qui lui a remis ce prix lors d'une cérémonie dans la capitale nationale. Son sauvetage héroïque de la jeune fille au cours duquel il s'est jeté à l'eau en tenant l'extrémité d'une corde pour la ramener à la rive a été raconté avant la remise de sa médaille.

« Je suis très fier et je suis content que la fille était OK, » dit-il tout en remerciant les autres personnes qui ont pris part au sauvetage.

Michel Bourbonnière se souvient clairement de cette journée où il participait à une patrouille citoyenne du Mama Bear Clan. Il se rappelle avoir appelé les urgences en voyant l'adolescente en détresse, mais aussi qu'il n'a pas hésité à sauter dans les eaux froides de la rivière Assiniboine.

Il y avait de la glace qui se formait déjà sur la rivière. Je ne sentais même plus mon corps.

Michel Bourbonnière, récipiendaire de la médaille de la bravoure

Le bon samaritain âgé de 55 ans dit qu'il savait que la situation était dangereuse et que les équipes d'urgence arrivées plus tard lui ont dit qu'il n'aurait pas dû prendre un tel risque. Il ajoute que tous étaient par contre contents qu'il soit intervenu pour sauver l'adolescente en détresse.

Même s'il a été décoré pour son geste, Michel Bourbonnière ne se considère pas comme un héros. Il ressent une grande humilité après avoir entendu le récit de tous ceux qui ont été décorés au cours de la cérémonie de remise de médailles à laquelle il a participé.

Il dédie par ailleurs cette médaille au Mama Bear Clan, dont il est un membre fondateur, parce que, selon lui, cette patrouille citoyenne crée « des héros à chaque soir ».

Michel Bourbonnière est aussi récipiendaire de la médaille de service méritoire (division civile). Cette décoration lui a été remise dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération pour souligner son leadership autochtone exceptionnel.

Manitoba

Faits divers