•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les étudiants de l'Université Memorial redoutent une augmentation de leurs droits de scolarité

Édifice « Arts & Administration Building » de l'Université Memorial de Terre-Neuve.
Un immeuble de l'Université Memorial de Terre-Neuve Photo: Radio-Canada / CBC / Jeremy Eaton
Radio-Canada

Un rapport suggérant que l'Université Memorial de Terre-Neuve augmente les droits de scolarité inquiète les étudiants.

Le journal universitaire Gazette écrivait cette semaine que, dans un rapport, le comité de planification intégrée, créé par l’Université à la suite de la perte d’un financement provincial de 30 millions de dollars en 2016, évoque l’idée d’augmenter les droits de scolarité à l’automne 2021.

Selon l’Association étudiante de l’Université Memorial de Terre-Neuve (MUNSU), les augmentations pourraient être de l’ordre de 57 % pour les étudiants de la province.

Liam O’Neill, directeur des affaires externes de l’Association, explique que les droits exigés pour chaque cours pourraient alors se situer entre 350 $ et 400 $, alors qu’ils sont présentement de 255 $.

Liam O'Neill devant une affiche de l'association étudiante MUNSU.Liam O'Neill, directeur des affaires externes à l'Association étudiante de l'Université Memorial. Photo : Radio-Canada / CBC / Jeremy Eaton

Le rapport du comité de l’Université souligne que le gouvernement a obligé l’établissement à réduire ou à geler les droits de scolarité depuis l’année 2004-2005, ce qui l’a rendue dépendante du financement provincial.

Deux ans après les réductions du financement provincial en 2016, l’Université Memorial a haussé les droits de scolarité de 30 % des étudiants internationaux.

Pour 10 cours, les droits de scolarité à l’Université Memorial s’élèvent présentement à 2550 $ pour les étudiants de Terre-Neuve-et-Labrador, comparativement à 3330 $ pour les étudiants canadiens des autres provinces et à 11 460 $ pour les étudiants internationaux.

Le représentant étudiant Liam O’Neill affirme qu’il est un peu trompeur de se concentrer uniquement sur les droits de scolarité, alors que d’autres frais ont augmenté pour les étudiants durant la même période.

Une hausse des droits de scolarité risque de changer dramatiquement la capacité de certains étudiants terre-neuviens à payer leurs études, selon M. O’Neill.

Peut-être que certains pourront payer plus, il y en aura toujours. Mais l’un des devoirs de cette université, en tant que seule université de la province, c’est de fournir une éducation abordable et accessible pour les étudiants de cette province, dit-il.

Si les droits de scolarité sont augmentés, Liam O’Neill redoute que le gouvernement provincial ne réagisse en diminuant encore ses investissements dans l’éducation universitaire.

Entre-temps, les étudiants se retrouvent coincés au centre d’une bataille entre l’administration de l’Université Memorial et le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, dit le représentant étudiant. Il affirme que des étudiants inquiets ont déjà communiqué avec leur association étudiante pour s’enquérir de la question.

Dans un courriel à CBC, un porte-parole de l’Université Memorial écrit qu’il n’y a pas de plan d'augmentation des droits de scolarité. L’Université ajoute que son comité, qui comprend des représentants de l’association étudiante, a fait une série de recommandations, dont certaines relatives aux droits de scolarité.

Avec les informations de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Éducation