•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réfection du rail gaspésien prendra sept ans

La réfection du rail gaspésien prendra sept ans
Radio-Canada

De passage à New Richmond jeudi matin, le premier ministre, François Legault, et le ministre des Transports, François Bonnardel, ont confirmé le début des travaux de réfection du tronçon de chemin de fer gaspésien entre Matapédia et Caplan. Ils ont aussi annoncé que la réfection complète du réseau s'échelonnerait sur sept ans, ce qui a déçu les élus locaux.

MM. Legault et Bonnardel ont rappelé que les appels d’offres pour la réalisation des travaux entre Matapédia et Caplan sont lancés.

Aujourd'hui, je vous confirme que le projet de réhabilitation ne fait que commencer et que tout sera déployé pour atteindre une pleine exploitation du réseau ferroviaire dans les années à venir, a souligné le premier ministre Legault.

Le projet de réfection complète du chemin de fer est évalué à 100 millions de dollars. Selon Québec, ces travaux entraîneront des retombées économiques totales de 40 millions de dollars et la création de 170 emplois pour sept ans.

Le premier ministre du Québec, François Legault et le ministre des Transports, François Bonnardel, en visite à New RichmondLe premier ministre du Québec, François Legault et le ministre des Transports, François Bonnardel, en visite à New Richmond Photo : Radio-Canada

L’annonce a donc été accueillie assez tièdement par les élus locaux, puisque les délais sont beaucoup plus longs que ce qui avait été prévu. Les travaux sont toujours à l'étape de la planification pour le tronçon Caplan/Port-Daniel et à l'étude pour le tronçon Port-Daniel/Gaspé.

On avait toujours l’espoir et la compréhension que ça devrait être fait d’ici 2022 et là, on nous parle de 2026. C’est trop long comme délai.

Daniel Côté, préfet de la MRC Côte-de-Gaspé et maire de Gaspé
Le président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Éric DubéLe président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Éric Dubé Photo : Radio-Canada

Récemment, le président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Éric Dubé, disait espérer que Québec annonce rapidement le début de la deuxième phase des travaux, soit entre Caplan et Port-Daniel–Gascons. Il s'est donc dit déçu devant le délai de sept ans pour la réfection complète du réseau. On trouve ça un peu long, a-t-il commenté. On veut savoir ce qui amène ces délais-là. Est-ce qu’on est capables de proposer quelque chose pour le faire plus rapidement? Si on sauve deux ans ce sera deux ans.

Par ailleurs, le ministre des Transports a rappelé que 50 000 traverses avaient été remplacées et que 50 000 le seraient prochainement. Il ajouté que le gouvernement souhaite répondre aux besoins des entreprises utilisatrices du chemin de fer dans les meilleurs délais.

MM. Legault et Bonnardel ont aussi précisé que la reconstruction des structures qui traversent la rivière Cascapédia sera entreprise cet été.

Avec les informations de Bruno Lelièvre

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Infrastructures