•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des amendes doublées près des chantiers routiers de Sherbrooke

Une nouvelle signalisation est mise en place à Sherbrooke.

Sherbrooke double les amendes pour excès de vitesse aux abords des chantiers.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Gare aux automobilistes qui ne respecteront pas les limites de vitesse aux abords des chantiers sherbrookois. En prévision des travaux qui auront lieu cet été, la Ville va doubler les amendes données aux contrevenants et baisser la limite de vitesse.

La limite de vitesse à l’approche des chantiers et dans les zones en chantier sera baissée de 20 km/h. S’il y a une zone de 50 km/h [la vitesse] sera baissée à 30 km/h, a illustré le directeur adjoint du Service de police de Sherbrooke (SPS), Stéphane Gauthier.

Cette réduction s’appliquera à toutes les zones de travaux dans lesquelles les automobilistes circuleront près du personnel de chantier. Les policiers qui vont être attitrés sur les surveillances de chantiers vont être répressifs, ils vont appliquer la limite de vitesse abaissée ainsi que l’amende doublée, a averti Stéphane Gauthier.

L’an dernier, nous avons malheureusement vécu plusieurs problèmes de sécurité impliquant des signaleurs et des automobilistes, sans compter les risques accrus pour nos travailleurs. Nous prenons les grands moyens pour ne plus que ça se reproduise, a expliqué le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

L'été dernier, plusieurs automobilistes ont fait sentir leur impatience aux signaleurs routiers. Un signaleur a même été blessé.

Les policiers seront davantage présents près des grands chantiers afin que les automobilistes respectent les limites de vitesse.

La nouveauté cette année, c’est qu’on a fait une concertation avec tous les services de la Ville pour uniformiser la présence sur les chantiers et la signalisation, a indiqué Stéphane Gauthier, du SPS. On applique aussi la réduction de vitesse à plus de chantiers.

Une année record

Avec plus de 200 chantiers et interventions de voirie, la Ville de Sherbrooke connaîtra une année record en matière de travaux routiers; l'investissement représente 46,6 millions de dollars.

Notre réseau routier est en très mauvais état, avec l’hiver très dur qu’on a eu, on n’a pas le choix, il faut aller vers ces travaux le plus rapidement possible.

Steve Lussier, maire de Sherbrooke

Quatre chantiers majeurs occuperont les travailleurs de la construction cet été. La réfection du pont Jacques-Cartier, qui sera fermé à la circulation dès le 29 avril, ouvre le bal.

Les automobilistes de l’arrondissement de Rock Forest devront, eux aussi, se préparer à des ralentissements de circulation. Dès la semaine du 21 mai, une deuxième voie de virage sera ajoutée à gauche de la rue King Ouest vers la rue Bertrand-Fabi. On a des travaux majeurs à cet endroit-là, ça va avoir un impact très important sur la circulation, a indiqué la directrice du Service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke, Caroline Gravel.

L’objectif de commencer si tôt en saison est de ne pas être là à la rentrée scolaire en septembre; on veut compléter les travaux cet été, a ajouté Caroline Gravel.

Dès le 5 août, la Ville compte aussi reconstruire les infrastructures souterraines et la chaussée de la rue des Grandes Fourches Nord entre la rue King Ouest et la bretelle de la rue Frontenac, ainsi que celles de la rue Meadow.

Ces rénovations auront des répercussions sur les stationnements Webster, de la Grenouillère et de la Maison du cinéma, situés au centre-ville.

Finalement, la rue Saint-François, dans l’arrondissement de Fleurimont, sera complètement fermée à la circulation à la hauteur de la rue Lévesque durant quelques jours. Les infrastructures souterraines de la rue Lévesque seront refaites. La date du chantier sera annoncée ultérieurement.

Les citoyens peuvent consulter en tout temps une carte interactive donnant des informations sur les travaux sur le site de la Ville.


Estrie

Transports