•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le feu est maîtrisé dans la région de Biggar

Des pompiers tentent de maîtriser un feu de broussailles près de Biggar, en Saskatchewan.

Après trois jours, les pompiers et les bénévoles sont parvenus à maîtriser jeudi après-midi le feu de broussailles autour de Biggar.

Photo : La Presse canadienne / Kayle Neis

Radio-Canada

La Ville de Biggar indique jeudi à 16 h sur sa page Facebook que le feu de broussailles est maîtrisé dans la région, ce qui écarte les risques que ce feu et la fumée faisaient peser sur cette municipalité de la Saskatchewan.

D’après la Ville, des poches d’incendie sont toujours sous surveillance notamment à la frontière est, sans être une menace.

L’avion-citerne qui a participé à la lutte contre l’incendie n’est plus à l’œuvre, souligne la Municipalité qui continue de demander à la population de rester loin de la zone incendiée. Elle indique que la Croix-Rouge est toujours sur place.

En fin d’après-midi, l’avis d’urgence pour la région de Biggar n’était pas encore levé sur le site d’alerte du gouvernement de la Saskatchewan.

Depuis le déclenchement du feu de broussailles, lundi, deux habitantes de Biggar, Laura Kowalchuk et Cheryl Desrosiers, ont recueilli des dons pour soutenir les personnes qui combattent les feux.

Un printemps sec

Les conditions extrêmement sèches et venteuses en Saskatchewan expliquent, en partie, les incendies observés dans la province.

Mercredi matin, plus de 85 municipalités rurales et 15 villes et villages avaient interdit les feux en plein air.

Environnement et Changement climatique Canada souligne que le mois de mars était le plus sec jamais enregistré à Regina et à Moose Jaw, et arrivait au huitième rang des mois les plus secs à Saskatoon.

Saskatchewan

Incidents et catastrophes naturelles