•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

WestJet dévoile son nouveau hangar à l'aéroport de Calgary

Ed Simms lève son verre au nouveau hangar, devant la foule.

Le président-directeur général de WestJet, Ed Simms.

Photo : WestJet

Radio-Canada

La société aérienne WestJet a dévoilé, mercredi, son nouveau hangar à l'aéroport de Calgary. Ce bâtiment qui mesure 125 000 pieds carrés peut accueillir un Boeing 787 Dreamliner avec deux Boeing 737 en même temps, ou quatre Boeing 737. Haut de huit étages et demi, il est assez vaste pour accueillir un stade de football.

Le plus récent hangar de l’aéroport international de Calgary a été dévoilé lors d'une cérémonie, avec boissons pétillantes bleues, artistes de cirque et une bénédiction autochtone.

Ce hangar soutiendra l’agrandissement en cours de la flotte de WestJet et sera notamment chargé d'accueillir leur nouvelle flotte de Boeing 787-9 Dreamliner, capable d'effectuer des vols transatlantiques sans escale vers des villes européennes telles que Londres et Paris.

Le chef de l'exploitation de WestJet, Jeff Martin, soutient que cette étape marque une nouvelle ère pour la compagnie aérienne.

Indirectement, nous nous ouvrons davantage vers le monde.

Jeff Martin, chef de l'exploitation de WestJet.
Le hangar de WestJet, vue de l'extérieurAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le nouveau hangar de WestJet

Photo : Radio-Canada / Audrey Neveu

Selon l’expert Rick Erickson, consultant en aviation chez RP Erickson and Associates, n'importe quel avion commercial volant aujourd'hui peut stationner dans cette installation. C’est un atout considérable pour notre communauté, ajoute-t-il.

Des retombées financières

Ce sera également une aubaine pour la ville elle-même, facilitant la création de centaines d'emplois.

Nous voulons que tous nos avions reviennent à Calgary.

Jeff Martin, chef de l'exploitation de WestJet.

Le hangar lui-même coûte environ 50 millions de dollars, mais si vous comparez cela au prix de près de 300 millions de dollars (prix d’un Dreamliner), c’est un investissement rentable, explique Jeff Martin.

Dans le nouveau hangar de Westjet, durant l'inauguation.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le nouveau hangar de WestJet est haut de huit étages et demi, et est assez vaste pour accueillir un stade de football.

Photo : WestJet

Pour Bob Sartor, président et chef de la direction de la Calgary Airport Authority, cet investissement, combiné à l’augmentation de l’emploi, est un engagement important de la part de WestJet envers la ville de Calgary.

Ce hangar et ces grands oiseaux nécessitent du personnel et génèrent beaucoup d’activité économique, confie-t-il.

WestJet exploitera des liaisons sans escale vers Londres, Paris et Dublin les 28 avril, 17 mai et 1er juin respectivement.

Alberta

Industrie aéronautique