•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement fédéral soutient 15 projets de lutte contre les méfaits des drogues

Des boxes d'injection vides dans un centre supervisé
Certains projets visent à améliorer l'expérience des personnes dépendantes aux opioïdes. Photo: The Associated Press / Rick Rycroft
Radio-Canada

Des projets de recherche et de prévention des risques liés à la consommation de drogues vont se partager 15,3 millions $ octroyés par le gouvernement fédéral, a annoncé, mercredi, la ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor.

Sept projets sont axés sur l'éducation et l’échange d’informations sur les traitements des troubles liés à la consommation d'opioïdes.

Par exemple, l’Université Simon Fraser recevra plus de 2,3 millions $, sur trois ans, pour créer des ateliers visant à former les décideurs et à mieux faire comprendre les enjeux liés à la consommation de substances.

Pour sa part, l’Université de la Colombie-Britannique recevra plus de 1,2 million $, sur trois ans, pour créer une plateforme en ligne permettant aux personnes qui consomment des opioïdes et leurs proches de mieux en identifier les risques.

De son côté, la fondation St. Paul de Vancouver recevra plus de 930 000 $, sur quatre ans, pour mettre sur pied un réseau de fournisseurs de traitements aux consommateurs d’opioïdes en Colombie-Britannique et au Yukon.

Par ailleurs, le Programme fédéral sur l’usage et les dépendances aux substances s’en prendra à la stigmatisation vécue par certaines femmes, dans leur interaction avec des organismes de protection de l’enfance, parce qu’elles consomment des opioïdes. Le gouvernement accorde ainsi environ 225 000 $, sur un an et demi, au Center of Excellence for Women’s Health, un centre de recherche sur la santé des femmes.

Quatre autres projets viseront la réduction des risques d'infection au VIH et à l'hépatite B entre les consommateurs de drogues. Ainsi, quatre organismes de Surrey, de l’île de Vancouver et du nord de la vallée du Fraser se partageront 1,4 million $ du Fonds fédéral de réduction des méfaits des drogues pour embaucher du personnel et renforcer leurs services.

Enfin, quatre initiatives de recherche pour créer de nouveaux traitements doivent aussi recevoir une aide. La ministre de la Santé a annoncé que les Instituts de recherche en santé du Canada verseront environ 4,4 millions $ à quatre projets de recherche axés sur les opioïdes, notamment en lien avec la crise du logement.

Avec les informations de Mugoli Samba.

Colombie-Britannique et Yukon

Crise des opioïdes