•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mario Simard briguera l'investiture du Bloc québécois dans Jonquière

Mario Simard
Mario Simard briguera l'investiture du Bloc québécois dans Jonquière Photo: Radio-Canada / Vincent Côté
Radio-Canada

Le chargé de cours à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et militant souverainiste de longue date Mario Simard se porte candidat à l'investiture du Bloc québécois dans la circonscription de Jonquière en vue des élections fédérales d'octobre.

Il en a fait l’annonce mercredi soir par voie de communiqué.

Mario Simard a brigué l’investiture péquiste dans la circonscription de Dubuc l’an dernier, mais Marie-Annick Fortin l’a emporté avec 51 % des voix. C’est finalement le candidat de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Tremblay, qui a remporté l’élection d’octobre 2018.

Mario Simard affirme que l’arrivée d’Yves-François Blanchet à la tête du Bloc québécois a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par de nombreux indépendantistes comme lui.

Ce renouveau du parti m’a encouragé à participer au congrès qui s’est tenu à Sorel-Tracy en mars dernier. J’étais également présent lors du passage du chef dans notre région, il y a deux semaines; l’engouement des membres et la mobilisation que j’ai constatés lors de ces activités m’ont convaincu de faire le saut.

Mario Simard, candidat à l'investiture du Bloc québécois

S’il remporte l’investiture de son parti, Mario Simard affrontera la députée sortante, Karine Trudel, élue en 2015 sous la bannière du Nouveau Parti démocratique, et Philippe Gagnon, du Parti conservateur.

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique fédérale