•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les organismes communautaires cherchent des solutions aux changements climatiques

La cheminée d'une usine émet de la fumée.

La cheminée d'une usine émet de la fumée. (archives)

Photo : iStock / starekase

Emily Blais

Les organismes communautaires de l'Abitibi-Témiscamingue s'interrogent sur les impacts des changements climatiques sur l'humain.

Réunis lors d'un atelier cette semaine, des représentants d'organismes se sont demandé comment ils peuvent lutter contre ces impacts.

Une réflexion nécessaire pour les personnes vulnérables, selon Adeline Laquerre, coordonnatrice du Regroupement d'éducation populaire de l'Abitibi-Témiscamingue.

Les populations qui seront les plus impactées de ces changements climatiques là sont les populations avec lesquelles les organismes communautaires travaillent. Les populations les plus démunies, les plus vulnérables, celles qui ont le moins de capacité d'adaptation, précise-t-elle.

Maintenant que la réflexion est amorcée, Adeline Laquerre espère que des mobilisations seront menées par les différents groupes.

Aurore Lucas, chargée de projet au Conseil régional de l'environnement de l'Abitibi-Témiscamingue, croit que les organismes communautaires sont conscients qu'un changement est en cours et qu'ils seront affectés.

On parlait de capacité d'adaptation pour montrer qu'on n'est pas tous égaux face à un changement et il faut en être conscient et c'est une façon de s'outiller un peu, soutient-elle.

- Avec la collaboration de Camille Lalancette

Abitibi–Témiscamingue

Changements climatiques