•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bientôt une Maison Gilles-Carle à Saguenay

L'ancienne maison Notre-Dame du Saguenay deviendra une maison de répit pour les proches aidants.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une première maison de répit pour les proches aidants verra le jour d'ici quelques mois à Saguenay dans l'ancienne maison de soins palliatifs Notre-Dame à Chicoutimi.

La ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, de même que la porte-parole de la Fondation maison Gilles-Carles, Chloé Sainte-Marie, ont annoncé mercredi la création d'une troisième maison du genre au Québec.

L’art, la beauté, la peinture, c’est ça les maisons Gilles-Carle. Ce ne sont pas seulement les soins premiers, c’est la beauté.

Chloé Sainte-Marie, présidente, fondatrice et porte-parole de la Fondation maison Gilles-Carle
Andrée Laforest, Chloé Sainte-Marie, Marguerite Blais et Marc Denis, Éric Girard et Nancy Guillemette sourient à la caméra.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La ministre Andrée Laforest, l'artiste Chloé Sainte-Marie, la ministre Marguerite Blais, le responsable de la Fondation qui porte son nom, Marc Denis, et les députés Éric Girard et Nancy Guillemette lors de la conférence de presse

Photo : Radio-Canada

L'achat de cette résidence est rendu possible grâce à un don de 225 000 $ de la Fondation pour enfants Marc Denis. Ce don clôt d’ailleurs l’histoire de la fondation, qui a annoncé la fin de ses activités en juin 2018. Présent à la conférence de presse, l’ex-gardien de but Marc Denis était d’ailleurs très ému en parlant du projet.

Pour nous à la fondation, c’est 17 ans d’histoire sur lesquels on tourne une page aujourd’hui.

Marc Denis, fondateur de la Fondation Marc Denis

Le montant des travaux à faire dans cette résidence et les budgets d'exploitation ne sont pas encore connus, mais les premières chambres devraient être prêtes à la fin du mois de juin.

D'après les informations de Gilles Munger

Saguenay–Lac-St-Jean

Société