•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

MxPx, Venom et Vulgaires Machins en vedette au Montebello Rock

Les membres du groupe MxPx sont sur scène.
Le groupe MxPx en action Photo: Instagram/mxpxpx
André Dalencour

La programmation du premier Montebello Rock n'aura clairement pas le même lustre que le défunt Rockfest, mais les amateurs de rock pourront tout de même voir quelques groupes de l'heure, tels MxPx, les 14 et 15 juin, à la marina de Montebello.

Tel qu’annoncé, le menu est donc moins copieux avec une « trentaine de formations punk, métal et hardcore », comparativement aux 70 formations musicales qui prenaient habituellement d’assaut les oreilles des festivaliers.

Le millésime 2019 de la grand-messe rock montebelloise se veut un « retour aux sources rappelant les débuts du festival ».

Ainsi, la formation de pop-punk californien MxPx reviendra en Outaouais après cinq ans d’absence, tout comme le groupe Black Flag, emblématique de la scène punk-rock depuis les années 1970. Pour le légendaire groupe Venom, ce sera un premier passage au pays en cinq ans.

Parmi les groupes du Québec qui se produiront dans la Petite-Nation figurent les Vulgaires Machins, The Sainte Catherines et Fifty Nutz, mais aussi Mononc’ Serge, Anonymus et Reset.

Enfin, le Montebello Rock prendra un accent sud-américain lors des concerts des Perros de Reserva, groupe originaire de la Colombie, et de la formation Difonia en provenance du Pérou.

Le Montebello Rock a été créé à la suite des déboires financiers d’Outaouais Rock. La compagnie a fait faillite en décembre 2018 et le montant total de sa dette s'élève à plus de 6 millions de dollars . Plusieurs de ses créanciers ne seront jamais remboursés, puisque les actifs de l’organisation ne totaliseraient que 330 410 $.

Musique rock

Arts