•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Deux hommes construisent un pont alors qu'ils ont de l'eau aux genoux.

Deux résidents de Cumberland construisent un pont pour permettre à des résidents isolés par l'eau de traverser vers la terre.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les résidents de la rive ontarienne de la rivière des Outaouais suivent de près le niveau de l'eau, alors que d'autres précipitations se sont abattues sur la région au cours de la nuit.

Dans le secteur de Constance Bay, dans l’ouest de la Ville d’Ottawa, le niveau de la rivière des Outaouais devrait monter de 50 cm à 60 cm au cours des quatre prochains jours.

Le niveau de l’eau devrait alors être semblable à celui de la crue printanière de 2017.

La situation est semblable un peu plus à l’est, entre le chemin Grandview et la rue Britannia, sur les berges du Lac-Deschênes.

On s’attend, dans ce secteur, à une hausse du niveau de l’eau d’environ 50 cm, niveau, là aussi, semblable à celui d’il y a deux ans.

Un homme empile des sacs de sable à l'extérieur de sa résidence.

Richard Maisonneuve, de Clarence Point, protège sa maison à l'aide de sacs de sable.

Photo : Radio-Canada

À l’est d’Ottawa, à Cumberland, le niveau de l’eau devrait monter de 40 cm à 60 cm à la hauteur du chemin Morin.

Un peu plus à l’est, dans les secteurs de Clarence-Rockland et de Plantagenet, les niveaux de l’eau devraient demeurer élevés, mais stables au cours des prochains jours.

On y prévoit une hausse d’une dizaine de centimètres du niveau de la rivière des Outaouais d’ici lundi.

Pour l’instant, la situation ne semble pas aussi dramatique qu’en 2017 à l’est d’Ottawa, mais les autorités préviennent que la situation pourrait changer rapidement selon la quantité de précipitations qui sera reçue au cours des prochaines heures.

La vitesse de la fonte de la neige dans l’ensemble du bassin versant de la rivière des Outaouais au cours des prochains jours aura aussi un impact sur les niveaux de l’eau.

Ottawa-Gatineau

Incidents et catastrophes naturelles