•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retrait de l'accusation contre un ancien joueur de football des Rams de Regina

Un casque de footbal doré et vert vu de près avec un arrière-plan flou qui ressemble à un terrain de football.
Abandon de l’accusation de voies de fait contre l’ancien joueur des Rams Takudzwa Timothy Brandon Gandire Photo: Radio-Canada / Peter Mills
Radio-Canada

La procureure de la Couronne a abandonné lundi l'accusation de voies de fait causant des lésions corporelles contre l'ancien demi défensif de l'équipe de football des Rams de l'Université de Régina Takudzwa Timothy Brandon Gandire. Ce dernier s'engage à ne pas troubler la paix pendant un an.

Le joueur de 21 ans a été suspendu de l’équipe après avoir été inculpé à la suite d’une bagarre qui a éclaté dans le bar du campus de l’Université de Régina, le 6 octobre dernier.

Son procès devait commencer lundi, mais des témoins ne se sont pas présentés au tribunal, a indiqué la procureure de la Couronne Catherine Gagnon, qui dit ne pas avoir eu la possibilité de présenter ses arguments.

Selon Catherine Gagnon, le plaignant avait le choix entre demander l’émission de mandats d’arrêt contre les témoins ou encore obtenir un engagement de ne pas troubler la paix.

« [Le plaignant] a choisi de ne pas faire arrêter ses amis. Nous avons obtenu un engagement de ne pas troubler la paix », ajoute-t-elle.

Selon les conditions de cet engagement d’un an, M. Gandire doit préserver la paix, avoir un bon comportement, éviter le lieu de travail et l’école du plaignant. Il ne doit pas non plus mentionner le nom du plaignant dans les médias sociaux.

Catherine Gagnon indique que cette accusation aurait été difficile à prouver même si les témoins s’étaient présentés au tribunal.

« Une bataille dans un bar n’est jamais facile à prouver, parce que c’est une grande bagarre », explique-t-elle.

Les agents de police avaient interviewé les personnes impliquées dans la bagarre, mais, à l’époque, ni plainte ni accusation n’avaient été déposées.

Le plaignant s’est rendu à l’hôpital le jour suivant. Une enquête a alors été ouverte, puis Takudzwa Timothy Brandon Gandire a été accusé de voies de fait causant des lésions corporelles.

Suspendu de l'équipe

À la suite du dépôt de l'accusation, l'Université de Régina avait décidé de suspendre le joueur de son équipe durant la durée des procédures.

Avec l’abandon de l’accusation, un porte-parole par l’Université de Régina, Paul Dederick, dit que l’Université réexaminera le dossier de l’ancien joueur.

« L’Université de Regina et les Rams prendront le temps nécessaire pour réévaluer la situation et déterminer si M. Gandire a encore un avenir avec le club, compte tenu de l’issue du procès », indique-t-il dans un courriel.

Avec les informations de Janani Whitfield, CBC

Saskatchewan

Justice