•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Investissement de plus de 1 M$ au marais Oak Hammock

Le Centre d'interprétation du marais Oak Hammock.
L'investissement provincial doit permettre de soutenir et de stabiliser les finances du Centre d'interprétation du marais Oak Hammock. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le gouvernement du Manitoba allouera 1,12 million de dollars sur 5 ans au Centre d'interprétation du marais Oak Hammock, ce qui assure à l'organisme à but non lucratif une meilleure stabilité financière.

Ce financement est le fruit d'un partenariat entre la province et la société de conservation Canards Illimités Canada, un organisme qui a notamment pour mission de préserver les milieux humides et assure la gestion du centre d'interprétation.

« Cet argent permettra au Centre d'interprétation du marais Oak Hammock de mieux planifier ses budgets d'exploitation et de programmation scolaire », atteste la présidente et directrice générale de Canards Illimités, Karla Guyn.

Les organismes à but non lucratif doivent consacrer énormément de temps et d’énergie à trouver du financement, explique la directrice générale du Centre d'interprétation du marais Oak Hammock, Nathalie Bays. Souvent, le financement n'était garanti que pour un an ou deux. « Alors il y [a] beaucoup de stress pour nous au niveau de notre opération, parmi les employés, confie-t-elle. Un [investissement de] cinq ans, ça nous [permettra] de planifier un peu et bâtir un projet d'avenir. »

« Les fonds disponibles, c’est [souvent] pour des projets très spéciaux, et ça ne couvre pas les employés, ni l’achat de matériaux pour le centre ni les coûts d'exploitation », déplore-t-elle.

« C’est sûr qu’on apprécie, que c’est nécessaire aussi [les fonds pour projets spéciaux], mais il y a quand même une opération à faire. Pour les plus de 30 000 jeunes qui font le programme scolaire chaque année, il faut quand même beaucoup d’employés et de ressources pour faire ça », affirme la directrice générale.

Situé à une quarantaine de kilomètres au nord de Winnipeg, le marais Oak Hammock est un lieu de prédilection pour les oiseaux migrateurs. Mesurant 36 kilomètres carrés, c'est l'un des meilleurs endroits en Amérique du Nord pour les observer, qui attire plus de 100 000 ornithologues amateurs, écologistes et visiteurs chaque année.

Manitoba

Environnement