•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’armée renforce sa présence en Beauce

Un véhicule blindé léger circule dans une rue inondée de Sainte-Marie, en Beauce.

Les militaires ont notamment été déployés à Sainte-Marie, où près de 1000 résidences ont été inondées jusqu’ici.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les Forces armées canadiennes ont déployé une centaine de militaires en Beauce, l'une des régions du Québec les plus durement éprouvées par les inondations.

« Ils viennent prêter main-forte aux citoyens qui sont déjà inondés ou qui le seront dans les prochaines heures, ainsi qu’aux autorités municipales », a indiqué la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, lors d’un point de presse mardi.

La ministre s’est rendue à Sainte-Marie, où 954 résidences ont été inondées au cours des derniers jours, afin de constater l’étendue des dégâts.

« Le centre-ville de Sainte-Marie a été très durement touché par la crue soudaine des derniers jours, tout comme la Beauce, plus largement. C’est une situation très triste à laquelle nous assistons », a commenté Geneviève Guilbault.

Geneviève Guilbault discute avec des militaires.

La ministre Geneviève Guilbault s’est entretue avec des militaires déployés à Sainte-Marie, en Beauce.

Photo : Radio-Canada / Bruno Savard

Elle a prévenu que d’autres « inondations majeures » étaient à prévoir au cours des prochains jours.

Toutes nos pensées vont aux résidents qui ont été affectés par cette situation ou qui le seront.

Geneviève Guilbault, ministre de la Sécurité publique
Un homme marche sur le trottoir longeant une rue inondée de Sainte-Marie.

Plusieurs rues de Sainte-Marie sont toujours inondées.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Résidences inondées en Beauce

- Beauceville : 300
- Scott : 179
- Saint-Joseph-de-Beauce : 70
- Saint-Joseph-des-Érables : 10
- Sainte-Marie : 954
- Vallée-Jonction : 200

Source : Urgence Québec

Photographie d’un jumelé dont les fondations ont été soulevées lors des inondations.

Cet immeuble résidentiel a été en partie déplacé par la crue printanière.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Rencontre avec les maires

La ministre de la Sécurité publique a rencontré durant une trentaine de minutes le maire de Sainte-Marie, Gaétan Vachon, et ceux de cinq autres municipalités de la Beauce frappées par les inondations : Saint-Joseph-de-Beauce, Saint-Joseph-des-Érables, Scott, Vallée-Jonction et Beauceville.

Ils ont notamment discuté des meilleures façons de venir en aide aux citoyens et aux commerçants en tenant compte des particularités propres à chaque municipalité.

Des meubles abimés lors des inondations sont empilés sur un terrain, en bordure d’une rue résidentielle, à Sainte-Marie, en Beauce.

Des résidents de Sainte-Marie ont dû se résigner à jeter une partie de leurs meubles.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

« On a eu des échanges très francs et très constructifs […] Ils m’ont fait part d’un certain nombre de préoccupations […] et d’enjeux, notamment par rapport au milieu agricole et […] à la façon dont on peut agir plus en amont pour éviter d’autres inondations », a précisé Geneviève Guilbault.

Elle a entre autres mentionné que son gouvernement réfléchissait à des aménagements qui pourraient être apportés à certains cours d’eau.

Un homme transporte des débris dans ses bras. Il porte une casquette, une chemise verte à carreaux ainsi qu’un pantalon de travail.

L’heure est au nettoyage à Sainte-Marie.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Québec

Environnement