•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La famille Sahota paie 150 000 $ d'amende pour avoir négligé l'entretien de ses immeubles

On voit un évier brisé très sale et le sol d'une pièce rempli d'ordures.

Une chambre de l'hôtel Balmoral, dans le Downtown Eastide, à Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Tina Lovgreen/CBC

Radio-Canada

Les membres de la famille Sahota, qui ont plaidé coupables à plusieurs violations de règlements municipaux liées à la négligence et au défaut d'entretien de deux hôtels du Downtown Eastside, en novembre dernier, ont accepté de payer 150 000 $ d'amende à la Ville de Vancouver.

« Après des décennies de sous-investissement et de mauvaise gestion par les propriétaires des hôtels Balmoral et Regent, ces violations réglementaires non résolues ont été traitées judiciairement », a déclaré à CBC un porte-parole de la Ville.

La famille Sahota a aussi accepté de faire un don totalisant 25 000 $ à deux organismes à but non lucratif locaux, l’Union Gospel Mission et EMBERS Eastside Works, dans l’accord de culpabilité conclu avec la Ville le 26 novembre 2018.

L’accord n’a pas été rendu public par Vancouver. C’est un article du Globe and Mail publié le dimanche 21 avril qui l’a révélé.

En cours d'expropriation

Les hôtels Balmoral et Regent sont en cours d’expropriation par la Ville, qui a exigé leur fermeture en raison de leur état de délabrement avancé, en raison d'un défaut d’entretien de la part de la famille Sahota, qui possède plusieurs immeubles de logements à chambres individuelles (ou maisons de chambre), occupés par des personnes à faible revenu.

L'hôtel Balmoral à Vancouver

L'hôtel Balmoral à Vancouver

Photo : Radio-Canada / Harold Dupuis

Parkash, Pal et Gurdyal Sahota détiennent des actifs immobiliers de plus de 200 millions de dollars dans le Grand Vancouver et à Whistler, selon une enquête de CBC.

Ils ont fait l'objet de centaines d’avis de non-respect des règlements municipaux au cours des dernières années.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique municipale