•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les proches d'un homme tué par balles à Kitsilano croient qu'il s'agit d'une erreur sur la personne

Un VUS blanc entouré de ruban de police.
La victime a été retrouvée près d'un véhicule dont le pare-brise était criblé de balles. Photo: Radio-Canada / GP Mendoza
Radio-Canada

Les amis et la famille de l'homme abattu dans le quartier de Kitsilano, à Vancouver, mardi dernier, croient que ses meurtriers se sont trompés de personne.

Le Service de police de Vancouver n'a toujours pas identifié le mobile du meurtre de Manoj Kumar, 30 ans. Les policiers affirment que la victime n'avait pas de liens connus avec le monde criminel.

Ses amis disent qu'il venait de finir sa journée de travail comme chef, un emploi qu'il venait à peine de décrocher.

Il a été retrouvé dans un véhicule criblé de balles, au coin de la rue Burrard, entre la 5e et la 6e Avenue.

Les enquêteurs ont repéré un autre véhicule qu'ils qualifient de suspect, un véhicule utilitaire sport blanc retrouvé en flammes à environ 2 kilomètres au sud du lieu de la fusillade, au coin de la rue Yew et de la 22e Avenue.

La police demande à toute personne ayant circulé près de l’un de ces deux endroits entre 19 h 30 et 21 h 30 et qui possède une caméra de tableau de bord dans sa voiture de communiquer avec elle.

Colombie-Britannique et Yukon

Justice et faits divers