•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations au N.-B. : espoir dans le nord, évacuation volontaire dans le sud

Des eaux tumultueuses coulent sur une route

Plusieurs propriétés sont inondées dans la région de Maugerville, au sud de Fredericton.

Photo : Radio-Canada / Marielle Guimond

Radio-Canada

Les autorités au Nouveau-Brunswick constatent des signes de stabilisation de la crue des eaux du fleuve Saint-Jean dans le centre et le nord de la province, mais les collectivités plus au sud ne sont pas au bout de leur peine.

On a des niveaux d’inondation dans plusieurs communautés. La bonne nouvelle pour la région de Fredericton et les régions au nord, c’est que le niveau d’eau semble se stabiliser, et on s’attend à ce que ça va commencer à descendre après ça, indique un porte-parole de l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick, Shawn Berry.

La crue des eaux « lèche » la barrière de sécurité le long de la routeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les eaux bordent la route 161 près de Clair.

Photo : Radio-Canada / Kassandra Nadeau

Dans le nord-ouest, la Communauté rurale du Haut-Madawaska espère éviter des inondations, explique le maire Jean-Pierre Ouellet. Il souhaite que le temps frais des derniers jours ralentisse la fonte des neiges.

Ce matin, tout se passe assez bien, excepté le niveau du fleuve Saint-Jean qui a continué de monter [la nuit dernière]. À certains endroits, ça commence à devenir un peu problématique pour que le fleuve puisse déborder sur certaines routes. Alors, on se croise les doigts que la température permettra aujourd’hui que le niveau puisse descendre et s’améliorer d’ici les prochains jours, affirme Jean-Pierre Ouellet.

Jusqu’à présent, précise le maire Ouellet, seuls quelques résidents ont signalé de l’eau dans leur sou-sol. Il constate pour sa part une certaine accumulation d’eau sur son terrain.

Une résidente de Fredericton, Nora Kelly, craint que les inondations deviennent une norme annuelle pour la ville. Elle se demande si les gens pourront toujours habiter si près de l’eau dans l’avenir.

Évacuation volontaire dans un secteur de Saint-Jean

Les régions du sud-ouest de la province risquent d’être les plus éprouvées par la crue des eaux cette semaine.

Dans les régions au sud de Fredericton, on s’attend à ce que le niveau d’eau va continuer d’augmenter, affirme Shawn Berry. On s’attend que ça va continuer d’augmenter jusqu’à la fin de cette semaine, vers vendredi, et ça devrait commencer à diminuer en fin de semaine.

Le bâtiment d'allure ancienne et entièrement entouré d'eauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

À Fredericton, la brasserie Picaroon, entre autres, est inondée.

Photo : Radio-Canada / Michèle Brideau

L'Organisation des mesures d’urgence de Saint-Jean a lancé lundi soir un ordre d'évacuation volontaire pour environ 600 résidents qui habitent près du fleuve. La mesure vise particulièrement l'île Randolph et les chemins Beach, Westfield et Ragged Point de même que toute autre zone isolée le long du fleuve dans les limites de la ville.

Pour ces gens-là, c’est important de [prendre] la décision pendant la journée. C’est plus facile de sortir et aider les gens à sortir, indique Shawn Berry.

Une pancarte sur une route de campagne inondée indique que la circulation y est interdite.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les autorités rappellent aux automobilistes de respecter les barrages routiers. Les eaux qui recouvrent les routes par endroits peuvent dissimuler des trous, des affaissements de terrain ou des débris dangereux.

Photo : Radio-Canada / Marielle Guimond

La circulation locale et l'accès aux services d'urgence dans la région pourraient être entravés par la progression des inondations, estiment les autorités.

Avec des renseignements du Réveil Nouveau-Brunswick et de Michèle Brideau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Incidents et catastrophes naturelles