•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une cérémonie à la mémoire des victimes des attentats au Sri Lanka

Un homme parle au micro dans une église.

Le député fédéral libéral Gary Anandasangaree a déploré le fait que les terroristes s’en prennent trop souvent à des gens réunis dans des lieux de culte.

Photo : CBC/Michael Cole

Radio-Canada

Plus de 500 Torontois se sont entassés, lundi soir, dans une église de l’est de la ville pour rendre hommage aux victimes des attentats qui ont fait 290 morts et des centaines de blessés le jour de Pâques dans des églises et hôtels du Sri Lanka.

La cérémonie multiconfessionnelle a été organisée à l’initiative du député libéral fédéral Gary Anandasangaree, qui est lui-même originaire du Sri Lanka.

Les deux derniers jours ont été très difficiles, a-t-il déclaré. Se réunir ici ce soir aura un effet rassembleur pour la communauté.

Nous rejetons toute forme de haine, de division dans notre pays, dans notre société.

Gary Anandasangaree, député libéral

Plusieurs dignitaires ont assisté au rassemblement, dont le maire de Toronto John Tory, des conseillers municipaux, des députés provinciaux et fédéraux ainsi que des leaders religieux.

Le maire a exprimé l’indignation et la profonde tristesse des Torontois à la suite des attentats.

Nous sommes profondément attristés en pensant aux innocentes victimes qui ont perdu la vie, aux multiples blessures et aux traumatismes que ce type d’événement peut causer aux familles immédiates, aux amis, tant ici que là-bas.

John Tory, maire de Toronto
Une chorale chante à l'avant d'une église.

Les participants voulaient exprimer leur solidarité aux proches des victimes et lancer un message d'unité

Photo : Radio-Canada

John Tory a également déploré le fait que ce drame frappe la communauté sri-lankaise locale qui a surmonté, historiquement, tant d’obstacles, qui a apporté une telle contribution à notre ville et notre pays et qui a souhaité la paix et la stabilité dans son pays d’origine.

Plus de 150 000 personnes d’origine sri-lankaise et tamoule vivent dans la région de Toronto.

D'après les informations de Mathieu Simard

Terrorisme

Société