•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Nouveau-Brunswick pleure la mort de 4 adolescents

Le lieux de l'accident avec les cadeaux déposés par les membres de la communauté.

La communauté s'est rassemblée sur les lieux de l'accident lundi, pour y déposer des fleurs, des peluches et des bougies.

Photo : Radio-Canada / Margaud Castadère

Radio-Canada

Un peu plus de 24 heures après l'accident qui a coûté la vie à quatre adolescents, les communautés d'où ils étaient issus sont sous le choc.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un terrible accident de la route a tué quatre adolescents de la région de Miramichi, au Nouveau-Brunswick. La voiture a fait une sortie de route avant d'être engloutie par des eaux profondes.

Parmi les passagers, la jeune Cassie Lloyd, originaire du village d’Escuminac, près de Baie-Sainte-Anne, dans le sud-est du Nouveau-Brunswick.

Des chandelles allumées sur une table devant une grande photographie de la jeune femme. Elle est près de la côte et regarde la mer.

Une veillée à la chandelle a eu lieu à Baie-Sainte-Anne pour la jeune Cassie Lloyd.

Photo : Facebook

Dans sa communauté, beaucoup la connaissaient comme une jeune fille brillante, avec une moyenne de 99 % à l’école.

À 17 ans, son rêve était déjà de devenir neurochirurgienne. Elle avait d’ailleurs obtenu des bourses pour étudier à l’Université Mount Allison en septembre.

Montage photo des quatre jeunes.Agrandir l’image

Emma Connick (18 ans), Cassie Lloyd (17 ans), Logan Matchett (17 ans) et Avery Astle (16 ans).

Photo :  Facebook

Cassie Lloyd était aussi une jeune fille sportive. Elle pratiquait la danse, la gymnastique et faisait partie de l’équipe de volley-ball de son école.

Emma Connick, 18 ans, fréquentait la même école que Cassie, l’École James M. Hill Memorial High School. Selon la directrice de l’établissement, Heidi Ryder, elle était une leader positive dans sa communauté. Elle était notamment déterminée à faire évoluer les choses pour les enfants ougandais grâce à son projet World Reality Education (Éducation à la réalité mondiale).

Quant aux deux garçons, Logan Matchett, 17 ans, et Avery Astle, 16 ans, ils fréquentaient l’École North and South Esk Regional. Selon le directeur, David Cripps, ils apportaient une contribution à leur communauté scolaire par leurs activités sportives et parascolaires.

Logan souriait tout le temps et était toujours prêt à aider. Avery était un jeune fantastique, gentil avec ses pairs et les enseignants.

David Cripps, directeur de l'École North and South Esk Regional

Beaucoup des pairs des jeunes disparus se sont recueillis sur les lieux de l’accident lundi. Ils ont apporté des fleurs et des peluches, et ont allumé des bougies.

Des bougies au bord de l'eau.

Des gens ont fait brûlé des bougies en l'honneur des quatre jeunes morts dans un accident de voiture dans la nuit de samedi à dimanche.

Photo : Radio-Canada / Margaud Castadère

Drapeaux en berne

Des services d’aide ont été offerts aux deux écoles que fréquentaient les quatre jeunes morts en fin de semaine, mais aussi dans des écoles environnantes, comme celle de Baie-Sainte-Anne. À l’École James M. Hill Memorial, les drapeaux ont été mis en berne lundi.

Beaucoup de jeunes ont afflué pour se retrouver et se soutenir, mais aussi pour consulter les conseillers et psychologues dépêchés rapidement après la tragédie. Ces derniers resteront à la disposition des élèves toute la semaine.

Pour la porte-parole du District scolaire anglophone Nord, Meredith Caissie, il s’agit d’un drame incompréhensible.

Les gens gèrent tout cela du mieux qu’ils peuvent, ils s’appuient les uns les autres, mais c’est incroyablement déchirant.

Meredith Caissie, porte-parole du District scolaire anglophone Nord

Les funérailles d’Emma Connick se tiendront à l’église St. Patrick’s de Nelson le 26 avril. Les détails des services funéraires de ses trois amis n’ont pas encore été annoncés.

Avec les informations de Margaud Castadère

Nouveau-Brunswick

Accident de la route