•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CIUSSS MCQ invite la population à parler du don d'organes et de tissus

Don d'organes et le consentement automatique
Pour éviter les refus, le CIUSSS MCQ demande aux gens de parler du don d'organes et de tissus avec leur famille. Photo: iStock
Radio-Canada

Alors que se déroule jusqu'à samedi la Semaine nationale du don d'organes et de tissus, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) demande à la population de se joindre au mouvement.

Selon le CIUSSS MCQ, 39 des 805 personnes en attente d'une greffe au Québec sont originaires de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Coordonnatrice régionale du don d'organe et de tissus, Dre Marie-Josée Bériault juge que la sensibilisation doit se poursuivre malgré la popularité grandissante de ce type de don.

J'encourage les gens à confirmer leur consentement par écrit, et surtout à aborder le sujet avec leurs proches. Lorsqu'ils ignorent la volonté de la personne, certaines familles sont portées à refuser le don, plaide-t-elle.

Jeudi, des kiosques d'information seront par ailleurs aménagés dans les cinq hôpitaux de la région afin de répondre aux interrogations de la population.

Mauricie et Centre du Québec

Établissement de santé