•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samsung repousse le lancement de son téléphone pliable

Le lancement du téléphone Galaxy Fold de Samsung.
Le téléphone Galaxy Fold de Samsung était très attendu lors de son dévoilement en février dernier. Photo: Reuters / Stephen Nellis
Agence France-Presse

Le Sud-Coréen Samsung, le premier fabricant de téléphones intelligents, a annoncé lundi le report du lancement de son modèle pliable Galaxy Fold après que des journalistes américains se sont plaints de graves problèmes d'écrans défectueux.

Le lancement de l'appareil, vendu environ 2 600 $ CA, était attendu vendredi. Fermé, le Fold est un téléphone intelligent classique. Ouvert, il devient une petite tablette.

 Des utilisateurs nous ont fait part du fait que l'appareil avait besoin d'améliorations , a affirmé le groupe dans un communiqué lundi.

Pour étudier de près ces commentaires et réaliser des tests approfondis, nous avons décidé de reporter le lancement du Galaxy Fold.

Extrait d'un communiqué de Samsung

 Nous prévoyons annoncer une date de sortie dans les semaines qui viennent , a ajouté le groupe, promettant des mesures pour améliorer la protection de l'écran .

Un téléphone dévoilé en grande pompe

Selon le communiqué, l'écran semble bel et bien présenter des fragilités, en particulier sur la charnière qui lui permet de se plier. Le groupe évoque aussi un cas où des substances trouvées à l'intérieur de l'appareil ont nui au fonctionnement de l'écran 

En février, lors d'un événement organisé à San Francisco, le groupe avait présenté son appareil en grande pompe. Il avait alors frappé fort et pris une longueur d'avance sur ses rivaux, Apple en particulier, en devenant le premier grand fabricant à lancer un téléphone intelligent à écran pliable.

Une femme tient le téléphone à côté de son visage. Le téléphone intelligent Galaxy Fold de Samsung propose un écran pliable. Photo : The Associated Press / Kelvin Chan

D'autres ont suivi, comme le chinois Huawei.

Des écrans défectueux au bout de deux jours

La semaine dernière, certains journalistes et analystes qui avaient reçu le Fold pour le tester ont fait état de problèmes, notamment d'écrans brisés après quelques utilisations seulement.

Après seulement deux jours, l'écran du Galaxy Fold que j'ai reçu pour l'évaluer est abîmé et inutilisable , a notamment publié sur Twitter le journaliste Mark Gurman, de l'agence Bloomberg, tandis que son confrère du magazine spécialisé The Verge, Dieter Bohn, a lui aussi dit que l'écran de son Galaxy Fold était  brisé .

D'autres journalistes et analystes spécialisés ayant testé l'appareil ont déclaré, dans la presse ou sur les réseaux sociaux, avoir ôté, manifestement à tort, une couche transparente qui recouvrait l'écran : elle ressemblait énormément au film plastique amovible de protection que l'on doit retirer sur un nouvel appareil.

Samsung a d'ailleurs précisé lundi qu'il annoncerait de nouvelles consignes liées à l'utilisation et au soin de l'écran, notamment à propos  de la couche protectrice  appliquée sur le téléphone.

Ce fiasco semble donner raison à certains analystes, qui estimaient déjà que la technologie des écrans pliables reste rudimentaire et que le prix de ces appareils était trop élevé.

Un nouveau revers pour Samsung

C'est un nouveau coup dur pour Samsung, dont la réputation avait été sérieusement ébranlée en 2016 avec le rappel mondial de son Galaxy Note 7 en raison d'un problème de piles qui explosaient. Il avait dû procéder à un humiliant rappel planétaire de ce modèle de téléphone intelligent.

Cette affaire lui avait coûté des milliards de dollars et nui à son image, à l'instar de la condamnation de l'héritier Lee Jae-yong dans un énorme scandale de corruption.

Le groupe semblait toutefois en voie de rétablir sa réputation et avait présenté en février, en plus du Fold, le Galaxy S10 5G, le premier téléphone intelligent au monde fonctionnant avec la connexion mobile ultrarapide à Internet, prenant une longueur d'avance sur ses rivaux.

Mais en dépit de ces innovations, le groupe a annoncé au début du mois qu'il prévoyait un plongeon de 60 % de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre, en raison du ralentissement de ses activités dans le domaine des puces de mémoire, plombées par une demande en berne.

Le marché mondial du téléphone intelligent a nettement calé en 2018, poussant les fabricants à se lancer dans une course aux innovations pour le redynamiser.

Samsung Electronics est le navire amiral du groupe Samsung, de loin le plus important des conglomérats qui dominent le monde des affaires sud-coréen, et ses résultats sont cruciaux pour l'état de santé de la onzième économie mondiale.

Téléphones intelligents

Techno