•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations : « Notre gouvernement est là », assure la ministre Guilbault

Geneviève Guilbault discute avec un homme vêtu d'un dossard orange.
La ministre de la Sécurité publique Geneviève Guilbault a rencontré des élus municipaux et des représentants de l'armée à Yamachiche. Photo: Radio-Canada / Catherine Bouchard
Radio-Canada

De passage à Yamachiche lundi, la ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault, a assuré aux sinistrés des inondations de la Mauricie que le gouvernement serait là pour les soutenir pendant et après les inondations.

La ministre a voulu s’adresser particulièrement aux sinistrés qui ont aussi subi les crues printanières de 2017. Elle a vanté le nouveau programme d’indemnisation des sinistrés annoncé récemment, un programme « beaucoup moins lourd, plus simple, plus efficace et plus humain », selon elle.

Je veux rassurer toutes les personnes qui ont été touchées par des inondations à leur résidence cette année : notre gouvernement sera là, a assuré Geneviève Guilbault.

Lundi en mi-journée, 250 militaires étaient déployés dans différentes municipalités de la Mauricie, notamment à Yamachiche et à Trois-Rivières.

Nouvelles évacuations

Lundi matin, le bilan d’Urgence Québec faisait état de 134 évacuations au Centre-du-Québec, principalement à Saint-Louis-de-Blandford. En Mauricie, 200 résidences étaient isolées par les eaux à Sainte-Anne-de-la-Pérade et à Champlain. Dix résidences ont été évacuées à Saint-Étienne-des-Grès.

À Trois-Rivières, la mairesse suppléante Ginette Bellemare faisait état de deux évacuations préventives et d’une centaine de maisons entourées par les eaux. Une personne a été prise en charge par la Croix-Rouge canadienne.

L’eau pourrait encore monter

La sécurité civile régionale surveille toujours de près les niveaux d’eau, puisque la fonte des neiges au nord de la Mauricie pourrait encore faire grimper le niveau du lac Saint-Pierre. Des précipitations sont d’ailleurs attendues d’ici mercredi.

De plus, les autorités indiquent porter une attention particulière au débit de la rivière Mékinac dans le secteur de Saint-Joseph-de-Mékinac à Trois-Rives.

Mauricie et Centre du Québec

Politique provinciale