•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 1000 maisons menacées par la crue, selon la Ville de Gatineau

Des maisons dans une rue submergée par les eaux.
L'eau s'approche de résidences de la rue Saint-Louis, à Gatineau, dimanche. Photo: Radio-Canada / Christian Milette
Radio-Canada

Bien que la météo ait été plus favorable que prévue dans les deux derniers jours, la Ville de Gatineau prévoit actuellement que 1000 résidences pourraient être inondées sur son territoire.

En effet, l'eau s'approche de 985 maisons, a fait savoir le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, en conférence de presse dimanche.

Pour l'ensemble de l'Outaouais, environ 100 résidences sont inondées et 200 sont isolées par les eaux, a quant à lui indiqué Denis Bélanger, représentant du ministère de la Sécurité publique du Québec.

Par ailleurs, 125 personnes ont été évacuées et 75 routes sont touchées par la crue.

Trois intervenants assis à une table lors d'un point de presse.Le lieutenant-colonel Victor Bertrand, le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, et le représentant du ministère de la Sécurité publique, Denis Bélanger, font le point sur la crue printanière. Photo : Radio-Canada / Yasmine Mehdi

La Ville de Gatineau continue d'assurer une surveillance du niveau des rivières. Les dernières heures ont été marquées par un ralentissement de la hausse des niveaux d'eau, mais la pluie prévue mardi et la fonte des neiges pourraient occasionner d’autres inondations.

La pointe devrait être atteinte en soirée ou cette nuit, elle devrait être plus élevée qu’en avril 2017 mais moins élevée que mai 2017, a dit le maire.

Les quartiers situés plus à l’ouest de la ville, comme Aylmer, sont à surveiller la semaine prochaine.

On a encore du temps pour se préparer. Il ne faut pas baisser la garde!

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

La Ville et les citoyens mieux préparés

Des bénévoles remplissent des sacs de sables à Gatineau.Des bénévoles remplissent des sacs de sables à Gatineau. Photo : Radio-Canada

Le maire de Gatineau a aussi pris le temps de souligner le travail hors-pair des citoyens. Plus d’un demi-million de sacs de sable ont été distribués, notamment grâce au travail acharné des bénévoles.

Les citoyens sont prêts.

Maxime Pedneau-Jobin, maire de Gatineau

La majorité des maisons sont désormais entourées par des digues de sables, ce qui devrait permettre aux Forces armées canadiennes, arrivées samedi soir, de s’attarder à d’autres enjeux.

Des 150 militaires sur place en Outaouais, 25 sont à l'oeuvre à Gatineau. Ils inspectent pour le moment le réseau routier inondé, plus particulièrement, la rue Hurtubise et le chemin du Fer-à-Cheval. Au total, 12 rues sont présentement fermées à la circulation.

Fermetures de rues :

  • rue Saint-Louis entre les rues Blais et Moreau;
  • rue René entre les rues Oscar et Saint-Louis;

Circulation locale seulement :

  • rue Oscar;
  • rue Saint-Louis entre l'autoroute 50 et la rue Blais;
  • rue Blais entre le cul-de-sac et la rue Saint-Louis;
  • rue Adélard;
  • rue René entre le cul-de-sac et la rue Oscar et entre les rues Saint-Louis et Saint-François-Xavier;
  • rue Jacques-Cartier entre les rues de la Baie et Saint-Louis;
  • rue Riviera;
  • rues Saint-Patrice, Saint-Paul et Glaude entre les rues Saint-Sauveur et Riviera;
  • rue de Versailles entre la rue Watt et le boulevard Hurtubise;
  • rue Campeau entre la rue Notre-Dame et le boulevard Hurtubise;
  • boulevard Hurtubise;
  • chemin du Fer-à-Cheval entre le chemin du Quai et le cul-de-sac.

Les militaires apportent également leur aide à trois sites de distribution de sacs de sable et s’assurent que les infrastructures et les maisons sont bien protégées.

Les gens ici sont très bien organisés, c'est impresionnant à voir tous les joueurs autour de la table qui travaillent de manière coordonnée pour soutenir la population, a affirmé le lieutenant-colonel Victor Bertrand des Forces armées canadiennes.

Ce dernier a fait savoir qu'aucune date de départ n'était prévue pour ses troupes. Les soldats ne sont pas pressés de partir, a-t-il affirmé.

Jusqu'à maintenant, 37 ménages sont inscrits au registre de la Ville de Gatineau, soit 63 adultes et 16 enfants. Par ailleurs, 21 personnes sont présentement hébergées à l'hôtel. La ligne 311 est toujours disponible pour les citoyens et le temps d'attente est de 13 secondes.

Ottawa-Gatineau

Conditions météorologiques