•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tradition des chocolats de Pâques, de l'Europe à Rimouski

Le reportage de Maya Arseneau
Radio-Canada

À Rimouski, un couple de chocolatiers d'origine française propose des chocolats en forme de cloches pour perpétuer la tradition européenne de Pâques. Ils ont également confectionné une baleine en chocolat de 13 kilos.

La copropriétaire de Pâtisseries & Gourmandises d'Olivier, Sandrine Duplessy, explique pourquoi il est coutume d’offrir du chocolat en forme de cloche, en France, notamment.

Ce sont les cloches qui partent de Rome et qui amènent les chocolats de Pâques aux enfants. En France ou en Europe, ce sont des cloches, c’est pour ça que chez nous, vous allez voir des moulages de cloche.

Sandrine Duplessy, Copropriétaire de la Pâtisseries & Gourmandises d'Olivier
Une baleine bleue en chocolat Paulette la baleine réalisée par les chocolatiers de Pâtisseries & Gourmandises d'Olivier Photo : Radio-Canada

Elle rappelle que Pâques est une fête religieuse qui arrive après la période du carême : on a pour habitude d’offrir du chocolat et de manger du chocolat pour rompre le carême.

La pâtissière qui a aussi réalisé une baleine de 13 kilos rappelle que ce n’est pas la grosseur du chocolat qui compte, mais la qualité.

La chocolatière dans sa pâtisserie devant un présentoir de chocolat  La copropriétaire de la Pâtisseries & Gourmandises d'Olivier, Sandrine Duplessy Photo : Radio-Canada

Olivier Duplessy, également copropriétaire de la pâtisserie, précise que la qualité du chocolat va se chercher avec le beurre de cacao. Les moulages sont faits avec 64 % de chocolat pour les chocolats noirs, et 41 % pour le chocolat au lait.

Avec les informations de Maya Arseneau

Bas-Saint-Laurent

Consommation