•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sécurité civile aux aguets en Abitibi-Témiscamingue

Une voiture de la Sécurité civile

La Sécurité civile surveille la situation en Abitibi-Témiscamingue.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Radio-Canada

La sécurité civile suit de près l'évolution de la crue des eaux en Abitibi-Témiscamingue.

Transport Québec a fermé la route 397 à la hauteur de la route 113, dans le secteur Lac-Despinassy en raison d'une inondation.

Ailleurs, la situation est par contre stable et aucune urgence n'a été déclenchée.

Les températures douces favorisent une fonte graduelle de la neige, se réjouit la conseillère à la sécurité civile pour l'Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec, Clémence Leyi Wangni.

D'ailleurs, une tournée des MRC permet de suivre la situation de près.

Il y a une surveillance du territoire comme vendredi, on a été dans la MRC d'Abitibi. On a fait deux municipalités, dit-elle. On a un peu d'accumulation sur des chemins, mais il n'y a rien de problématique. La sécurité civile est en lien avec les partenaires, comme le ministère des Transports, la Sûreté du Québec et le ministère de l'Environnement, mais également avec les municipalités pour lesquelles on envoie régulièrement des informations.

Demain, l'équipe de la sécurité civile se rendra dans la MRC d'Abitibi-Ouest et à Rouyn-Noranda.

Par ailleurs, plusieurs régions de la province sont aux prises avec la crue des eaux et des soldats de l'armée canadienne ont été appelés en renfort dans les secteurs les plus touchés.

Abitibi–Témiscamingue

Conditions météorologiques