•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Regina renforce sa lutte contre le plomb dans l'eau potable

Un robinet avec une goutte.
Regina s'efforce de retirer le plomb de ses canalisations d'eau potable. Photo: Radio-Canada/Simon-Marc Charron
Radio-Canada

La Ville de Regina entend renforcer son travail de remplacement des canalisations d'eau potable qui contiennent du plomb afin de répondre aux nouvelles recommandations de Santé Canada.

La Municipalité promet également de mieux tenir la tenue de ses registres des canalisations qui lui appartiennent et de celles qui sont du domaine privé. Elle veut aussi mieux éduquer le public des risques associés au plomb.

Environ 3600 canalisations utilisent encore du plomb à Regina. Cette année, la Ville entend remplacer 160 conduites. Elle en avait changé 253 en 2017 et 2018.

À ce rythme, le plomb serait retiré de toutes les canalisations de la municipalité d’ici 2050, affirme Pat Wilson, la directrice du Service des eaux.

Ces changements interviennent après une recommandation de Santé Canada il y a deux ans qui propose de réduire de moitié la concentration maximale de plomb dans l’eau potable, pour la faire passer de 10 à 5 microgrammes par litre.

L'agence fédérale rappelle que le plomb a souvent été utilisé dans les entrées de service, les soudures et les raccords, ce qui augmente la présence du métal dans l'eau potable des maisons plus anciennes et des vieux quartiers.

Selon la concentration sanguine de plomb, ce métal peut entraîner une diminution de la cognition, une élévation de la pression artérielle et une dysfonction rénale chez les adultes, précise Santé Canada.

Saskatchewan

Infrastructures