•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre rivières sous surveillance au Bas-Saint-Laurent

La rivière des Trois-Pistoles, à Notre-Dame-des-Neiges
Le niveau de la rivière des Trois-Pistoles est élevé, mais demeure contenu. Photo: Jean-Marie Dugas
Radio-Canada

Les débits des rivières du Loup, Ouelle, Kamouraska et des Trois-Pistoles sont à la hausse, mais demeurent contenus, selon le site Internet de la sécurité civile du Québec. Ces quatre rivières du Bas-Saint-Laurent demeurent sous surveillance.

Selon le directeur régional par intérim de la sécurité civile pour le Bas-Saint-Laurent, Hugo Martin, la situation devrait demeurer stable au cours des prochaines heures.

Le pire est passé.

Hugo Martin, directeur régional par intérim de la sécurité civile pour le Bas-Saint-Laurent

Il ajoute que des équipes sont déployées sur le terrain et demeurent en lien étroit avec les autorités municipales des secteurs touchés par la hausse du niveau des rivières.

Hugo Martin estime que les conditions météorologiques des prochains jours devraient être favorables à la diminution des débits d'eau.

C'est certain qu'il annonce une température plus élevée demain [dimanche], une fonte, mais par la suite, la température nous est favorable, explique-t-il.

De son côté, le maire de Notre-Dame-des-Neiges, Jean-Marie Dugas, affirme que sa Municipalité surveille étroitement la rivière des Trois-Pistoles.

On a été chanceux dans la malchance. [...] Aujourd'hui, il n'a presque pas plu chez nous et comme il fait 7 degrés, la neige ne font pas trop vite. Donc, c'est très gérable au moment où on se parle, raconte-t-il.

Selon M. Dugas, les grandes marées ont emporté une grande partie des glaces qui auraient pu former des embâcles sur la rivière.

La rivière Ouelle, à la hauteur de Saint-Pacôme.La rivière Ouelle, à la hauteur de Saint-Pacôme. Photo : Municipalité de Saint-Pacôme

À Rivière-Ouelle, le maire Louis-Georges Simard indique que le niveau de la rivière Ouelle semble un peu plus haut qu'il ne l'était vendredi, mais la situation demeure sous contrôle.

L'eau de la rivière a débordé légèrement dans certains champs du secteur. Par contre, toujours selon le maire, aucune résidence n'a été menacée par la montée des eaux samedi après-midi.

Hugo Martin affirme que les équipes de la sécurité civile sont prêtes à intervenir sur le territoire du Bas-Saint-Laurent si la situation changeait et s'empirait.

Bas-Saint-Laurent

Conditions météorologiques