•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les autorités à pied d'oeuvre face à de possibles inondations en Mauricie et au Centre-du-Québec

Le niveau de l'eau monte rapidement à Yamachiche.
Le niveau de l'eau monte rapidement à Yamachiche. Photo: France Bellemare
Radio-Canada

Les autorités sont sur le qui-vive samedi, alors que des inondations sont attendues en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Pour l'instant, des inondations mineures sont constatées dans la région du lac Saint-Pierre. Quelques rivières sont sorties de leur lit par endroits, mais la sécurité civile ne note aucune résidence inondée et n'a pas lancé d'appel à l'évacuation.

Après Bécancour et Maskinongé, Pierreville s'est ajoutée samedi matin à la liste des villes touchées par la crue printanière.

À Nicolet, un centre de service a été ouvert vendredi pour accueillir d'éventuels sinistrés. La Ville a aussi fait appel à l'armée, mais il n'y a pour l'instant aucun déploiement militaire.

À Nicolet, les bénévoles s’activent pour remplir, comme vendredi, 10 000 sacs de sable. Une vingtaine de syndiqués en lock-out de l’ABI ont décidé de mettre la main à la pâte.À Nicolet, les bénévoles s’activent pour remplir, comme vendredi, 10 000 sacs de sable. Une vingtaine de syndiqués en lock-out de l’ABI ont décidé de mettre la main à la pâte. Photo : Radio-Canada / Jérôme Roy

Une vingtaine d'employés en lock-out de l'Aluminerie de Bécancour se sont également mobilisés samedi matin pour remplir des sacs de sable.

La Ville de Nicolet ferme temporairement la passerelle du parc de l’Anse-du-Port en raison des risques d’inondation.

La pluie devrait cesser dimanche, mais une autre dépression pourrait survenir mardi.

L'autre chose qui est à surveiller au niveau de la température, c'est la hausse du mercure. À partir de dimanche et lundi, les températures vont vraiment être au-dessus des normales de saison, ce qui va accélérer la fonte de la neige. Alors, toute la neige qu'il nous reste encore sur la rive nord, dans le coin de La Tuque, en Haute-Mauricie, cette neige-là va fondre assez rapidement. Alors, ça aussi, ça va nous amener beaucoup d'eau, indique le conseiller en sécurité civile en Mauricie et au Centre-du-Québec, Bernard Létourneau.

Le niveau de l'eau monte rapidement à Yamachiche.Le niveau de l'eau monte rapidement à Yamachiche. Photo : Radio-Canada / France Bellemare

Les autorités en Mauricie et au Centre-du-Québec s'attendent à ce que le niveau du fleuve Saint-Laurent atteigne celui de 2017 au cours des prochains jours.

La municipalité de Saint-Lucien, près de Drummondville, a évacué une vingtaine de résidents samedi matin par mesure de sécurité.

La décision a été prise après le débordement d'un ponceau devenu non-sécuritaire. L'eau dépassait la structure de 40 centimètres. Craignant un possible effritement et un débordement, les autorités ont contacté directement les résidents touchés.

Trois-Rivières

La mairesse suppléante de Trois-Rivières, Ginette Bellemare, demande à ses concitoyens de prendre le risque d'inondation au sérieux.

Elle indique que les niveaux d'eau pourraient dépasser ceux de 2017.

Des sacs de sable sont disponibles pour les résidents des secteurs névralgiques. La mairesse suppléante indique également que la Ville a fait appel à l'armée.

L'administration municipale affirme avoir obtenu une dérogation permettant l'ouverture des commerces de la Ville demain, jour de Pâques.

Les citoyens peuvent obtenir plus d'information sur son site Internet.

Des militaires des Forces armées canadiennes seront déployés dès 21 h dimanche soir à la Ville de Trois-Rivières en support aux résidents affectés par les inondations.

Mauricie et Centre du Québec

Conditions météorologiques