•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke en mode évacuation

Le centre-ville de Sherbrooke inondé.
Le centre-ville de Sherbrooke inondé. Photo: Radio-Canada / Fanny Lachance-Paquette
Radio-Canada

La rivière Saint-François a atteint, en milieu d'après-midi samedi, le niveau critique de 21 pieds. Au centre-ville de Sherbrooke, des rues sont fermées, et des résidences et des commerces sont évacués.

Une centaine de riverains doivent évacuer, et certains commerces ont annoncé leur fermeture en raison des inondations.

Il s'agit de la première étape d'évacuation des citoyens. Les appels sont lancés pour demander aux citoyens d'évacuer. Nos équipes sont sur le terrain, assure Stéphane Simoneau, coordonnateur aux mesures d'urgence à la Ville de Sherbrooke.

Un avis d'évacuation au centre-ville de Sherbrooke.Un avis d'évacuation au centre-ville de Sherbrooke. Photo : Radio-Canada

Ce sont d'abord les accès aux maisons qui deviennent inaccessibles.

On demande aux gens de bien suivre la procédure d'évacuation en quittant la maison et en rassemblant les articles nécessaires pour une période de trois jours.

Stéphane Simoneau, coordonnateur aux mesures d'urgence à la Ville de Sherbrooke

Un point de rassemblement est ouvert pour les personnes évacuées à la salle du Parvis, située dans la rue du Conseil. La Croix-Rouge est sur place pour les accueillir.

Des pompiers ont également prêté main-forte à un commerçant qui installait des barrières d'eau, la Ville n'utilisant pas les sacs de sable.

C'est la responsabilité [des commerçants] de les installer. Oui, on a offert de l'aide, mais il ne faut pas en prendre l'habitude. Ce n'est pas quelque chose que l'on prône à la Ville. Évidemment, si vous vous sentez en situation de crise, de danger, la première chose à faire est de contacter le 911. On va vous diriger vers les bonnes ressources, explique la présidente du Comité de sécurité publique, Danielle Berthold.

Des barrières d'eau sont installées devant un immeuble du centre-ville de Sherbrooke.Des barrières d'eau sont installées devant un immeuble du centre-ville de Sherbrooke. Photo : Radio-Canada / Fanny Lachance-Paquette

Samedi soir, le niveau de la rivière était stable à 21,5 pieds. La Ville de Sherbrooke prévoit demeurer sous la barre des 23 pieds étant donné que le niveau de cours d'eau en amont a redescendu.

Routes fermées

La circulation automobile est restreinte parce que la rivière Saint-François est sortie de son lit à plusieurs endroits.

La rue des Grandes-Fourches est barrée entre les rues Galt Ouest et Terrill.

Un tronçon du boulevard Saint-François, entre les rues Jean-Maurice et Lévesque, est également fermé.

Le boulevard Saint-François est fermé en partie. La rivière Saint-François est sortie de son lit.Le boulevard Saint-François est fermé en partie. La rivière Saint-François est sortie de son lit. Photo : Radio-Canada

Une partie de la route 143 au nord de la 610 est fermée, tout comme les rues Little Forks et Reed, dans le secteur de Lennoxville.

Plus de précipitations que prévu

Vendredi, la quantité de précipitations attendues sur l'Estrie a été revue à la hausse. Samedi matin, Environnement Canada prévoyait que de 15 à 30 mm devaient tomber d'ici la soirée, pour totaliser environ 60 mm.

On anticipait déjà des hausses significatives des cours d'eau, mais ça va l'être davantage, indique le directeur régional de la sécurité civile pour l'Estrie et la Montérégie, Jean-Sébastien Forest.

Samedi matin, la situation était cependant loin d'être critique.

C'est le lac Louise à Weedon et le lac Memphrémagog qui ont atteint un seuil d'inondation mineure. Pour l'instant, c'est ce qui semble problématique, mais par contre, avec les précipitations de la nuit dernière, d'autres cours seront affectés au cours de la journée, prévoit-il.

En avant-midi, les rivières au Saumon et Eaton ont également atteint le stade d'inondation mineure.

Les rivières Coaticook et Tomifobia ainsi que le lac Massawippi seront particulièrement à surveiller au cours des prochaines heures. Des équipes de la sécurité civile sillonneront d'ailleurs la région.

On aura deux équipes au cours de la journée qui vont patrouiller le secteur de l'Estrie, qui vont aller rencontrer les municipalités pour s'assurer de leur état de préparation pour faire face aux inondations, précise-t-il.

À Coaticook, la pointe de la crue des eaux devrait survenir vers 21 h.

Estrie

Conditions météorologiques