•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ouverture de trois nouveaux magasins de cannabis en Ontario

Des échantillons de cannabis dans des présentoirs.
Les clients pourront lorgner, toucher et sentir différentes variétés de cannabis avant de faire leur achat chez Canna Cabana, qui ouvrira ses portes samedi. Photo: Radio-Canada / Lyzaville Sale
Radio-Canada

La boutique Canna Cabana est le premier magasin de cannabis à ouvrir ses portes à Hamilton. Un autre commerce a aussi ouvert samedi à Toronto. Finalement, un premier magasin de cannabis a ouvert dans le Nord de l'Ontario.

Les trois nouveaux commerces ont profité de l'occasion de la journée 4/20 pour ouvrir leurs portes.

Nova Cannabis a tenu un prélancement jeudi, mais souhaitait rendre le tout officiel le 20 avril, jour de festivités pour les consommateurs de cannabis.

À Hamilton, les employés de Canna Cabana ont pris part jeudi à divers exercices d’entraînement et scénarios qu’ils pourraient rencontrer le jour de l’ouverture.

L’objectif est d’être suffisamment bien préparé pour éviter les problèmes des journées d’ouverture qui ont causé de longues files d’attente et des retards dans d’autres points de vente dans tout le pays.

Mais Steven Fry, propriétaire de Canna Cabana, est confiant à l’idée d’ouvrir le tout premier magasin de pot légal de Hamilton.

Photo de personnes en file sur le trottoir qui montrent leur carte d'identité à un agent de sécurité.Le magasin de cannabis Hunny Pot ouvre ses portes à Toronto, lundi matin. Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Provost

M. Fry décrit comment il a déplacé des montagnes pour s’assurer que le magasin soit prêt à ouvrir ses portes le 20 avril.

Depuis l’obtention de la licence en janvier, l’ouverture à l’heure a exigé beaucoup de travail acharné et une formation rigoureuse des employés, ce qui a entraîné une course folle jusqu’à la ligne d’arrivée.

C’est une ligne d’arrivée que l’autre magasin de cannabis légal de Hamilton, Hello Cannabis, n’a pas encore franchie.

Des centaines de personnes ont auusi fait la queue tôt en matinée samedi matin pour avoir accès au tout premier magasin de cannabis de Sudbury.

Rattraper le retard

Les deux magasins de Hamilton n'ont pas pu ouvrir dès le 1er avril, mais ce n’était pas dû à un manque d’effort, selon les propriétaires.

Le gouvernement du premier ministre Doug Ford a remplacé l'an dernier le plan des magasins appartenant à l’État par un nouveau cadre reposant sur les détaillants privés.

Ce changement en plus des règlements imposés par la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario a considérablement ralenti les efforts visant à ouvrir les boutiques à temps.

Steven Fry espère que ce retard sera compensé par un fort achalandage, avec au moins 800 clients dès la première journée.

 Le maire de Hamilton, Fred Eisenberger Le maire de Hamilton, Fred Eisenberger Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Nous nous concentrons sur chaque petit détail pour le rendre parfait, explique-t-il, soulignant que d’autres magasins qui ont ouvert leurs portes plus tôt ont fait des erreurs dont il peut tirer des leçons.

Jeudi, debout dans le magasin, le propriétaire décrit l’espace comme un environnement frais, spacieux et ouvert. Des vitrines en verre exposent les différentes variétés de cannabis de la maison, prêtes à l’achat.

Plus important encore pour M. Fry, l’environnement est conçu pour se sentir en sécurité.

Avec les informations de CBC

Toronto

Cannabis