•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des universitaires dénoncent les mesures de sécurité à la bibliothèque du Millénaire

Des agents de sécurité fouillent un homme dans une bibliothèque.
Les visiteurs de la bibliothèque du Millénaire doivent passer par un contrôle de sécurité. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Des universitaires ont publié une lettre qui dénonce les récentes mesures de sécurité déployées à la bibliothèque du Millénaire de Winnipeg.

Ils affirment que ces mesures pénalisent les plus démunis et contredisent un but de la Municipalité, soit celui de la réconciliation avec les Autochtones.

« On s'éloigne d’une stratégie basée sur les faits », affirme la lettre.

Ces universitaires de l’Université du Manitoba et de l’Université de Saint-Boniface rejoignent ainsi d’autres plaintes exprimées depuis février.

Depuis deux mois, toute personne de plus de 13 ans qui se rend à la bibliothèque passe par un détecteur de métal et voit son sac fouillé.

La bibliothèque dit avoir instauré ces mesures de sécurité en raison d’un certain nombre de menaces ou d'actes violents à l’endroit de son personnel.

Les universitaires souhaitent que la bibliothèque embauche plus de personnel et lui donne une meilleure formation pour interagir avec les usagers.

Manitoba

Livres