•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De fortes pluies toujours attendues en Estrie : Sherbrooke se met en préalerte

Avec la fonte des neiges, le niveau de la rivière Saint-François est à la hausse.
Le Ville de Sherbrooke surveille le niveau de la rivière Saint-François. Photo: Radio-Canada / Bertrand Galipeau
Radio-Canada

Le niveau de la rivière Saint-François a atteint 15 pieds en milieu d'après-midi vendredi, selon l'échelle installée à côté du pont Aylmer. Pour la Ville de Sherbrooke, c'est le signal pour entrer en mode préalerte

Selon l'Organisation municipale de la sécurité civile de Sherbrooke, la pointe est attendue dans la nuit de samedi à dimanche. Le niveau de la rivière doit atteindre 21 pieds pour qu'il y ait un début d'inondation.

Du porte-à-porte a été fait au cours des derniers jours pour aviser les citoyens à risque des mesures à prendre en cas, justement, que la Saint-François déborde.

Le coordonnateur des mesures d'urgence, Stéphane Simoneau, se fait néanmoins rassurant auprès de la population.

Premièrement, on surveille le niveau, et si on a à intervenir pour leur venir en aide, les aider à évacuer et ouvrir un centre d'accueil, tout ça est déjà préparé pour être mis en place si ça dégénère.

Stéphane Simoneau, coordonnateur des mesures d'urgence

Comme la rivière Saint-François traverse son territoire, Drummondville est assurée de subir les contrecoups de cette pluie. Sur place, les autorités affirment être sur un pied d'alerte. Les équipes sont aussi prêtes à intervenir.

La sécurité civile est en contact avec les municipalités pour suivre l'évolution de la situation.

Ailleurs en Estrie

Un avertissement de pluie est toujours en vigueur pour plusieurs villes de l'Estrie, dont Sherbrooke, Coaticook, Weedon et Richmond. Environnement Canada prévoit de 30 à 60 mm de pluie d'ici samedi après-midi.

Vendredi matin, pourtant, tout était encore tranquille. Seul le lac Memphrémagog était toujours sur le seuil d'une inondation mineure, selon le directeur régional de la sécurité civile pour l'Estrie et la Montérégie, Jean-Sébastien Forest.

Généralement, c'est que l'eau va atteindre certains terrains, certaines propriétés. Pas nécessairement les résidences, mais les terrains, et parfois il peut y avoir certains millimètres sur la chaussée, illustre-t-il.

Rien d'inquiétant encore pour les autres cours d'eau. On est passés sous le seuil de surveillance. La pointe de crue est vraiment estimée aux alentours de samedi en soirée jusqu'à dimanche, rappelle-t-il.

À Weedon, la Régie incendie des rivières soutient que le débit de la rivière aux Saumons est faible, tout comme le niveau de la rivière Saint-François.

Estrie

Conditions météorologiques