•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des fleurs des îles Canaries au coeur de Vancouver

Le haut d'une plante de forme cônique avec des petites fleurs, un dome de verre en arrière-plan.
La vipérine peut atteindre 5 mètres de haut. Photo: Evan Mitsui/CBC
Radio-Canada

Cinq vipérines des Canaries sont actuellement en pleine floraison au conservatoire Bloedel, dans le parc Queen Elizabeth, à Vancouver.

Les fleurs du végétal originaire des îles Canaries, au large de l’Afrique, éclosent après deux ans. Appelées « snow towers » en anglais (tours de neige), les plantes peuvent atteindre jusqu’à 5 mètres de haut.

Une femme regarde de hautes plantes de forme cônique avec des petites fleurs, on voit le dôme vitré du conservatoire et des plantes en arrière-plan.Les 5 vipérines des Canaries du conservatoire Bloedel. Photo : Evan Mitsui/CBC

Les curieux pourront observer ces fleurs jusqu’en juin. Après la floraison, l’Echium pininana meurt et ses graines se dispersent.

Une plante avec plusieurs petites fleurs.La vipérine des Canaries est une plante menacée de disparition à l'état sauvage. Photo : Evan Mitsui/CBC

Cinq plantes au petites fleurs se dressent au milieu d'autres plantes. Ces plantes seront en fleur jusqu'au mois de juin. Photo : Evan Mitsui/CBC

Un homme photographie une plante de proche avec son cellulaire.La plante attire déjà les curieux au conservatoire Bloetel. Photo : Evan Mitsui/CBC

Des perroquets sur des branches, entourés de plantes. Le conservatoire Bleodel héberge toujours de nombreux perroquets. Photo : Evan Mitsui/CBC

La Commission des parcs de Vancouver a planté trois autres vipérines des Canaries dans la ville : une dans le parc Queen Elizabeth même, une au Jardin botanique Van Dusen et une au parc Morton, près de la sculpture A-maze-ing Laughter. Leur floraison est attendue en mai.

Colombie-Britannique et Yukon

Faune et flore