•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gravelbourg : un terrain pour planches à roulettes dans la mire d’un jeune Fransaskois

Un jeune garçon au milieu d'un terrain de terre avec des bosses, à côté de son vélo.

Rayne Leclaire aimerait obtenir l'aide de la Ville de Gravelbourg pour la construction d’un terrain destiné à la pratique de la planche à roulettes au village.

Photo : Radio-Canada

Raluca Tomulescu

Un jeune Fransaskois de Gravelbourg et sa mère se battent pour la construction d'un terrain destiné à la pratique de la planche à roulettes dans le village. Ils aimeraient que l'administration municipale s'implique davantage afin que le projet puisse aller de l'avant.

Rayne Leclaire, 11 ans, trouve qu'il y a trop peu d'espaces pour jouer dehors à Gravelbourg, le village qui l’a vu grandir.

L'an dernier, sa mère Jody Leclaire et lui ont décidé d'y remédier. Ensemble, ils se sont donné l’objectif d'aménager un terrain pour la pratique de la planche à roulettes et du vélo BMX.

C'est vraiment important pour les gens de sortir de la maison pour jouer avec les amis.

Rayne Leclaire

La Ville de Gravelbourg a fourni un terrain et de la terre à Rayne et à sa mère. Avec l'aide d'autres résidents, cette dernière a déjà pu donner une forme à la section BMX du terrain.

Un terrain de terre avec plusieurs bosses.

La section pour vélos BMX du terrain que des résidents de Gravelbourg ont construite.

Photo : Radio-Canada

La portion pour les planches à roulettes, qui demande plus de moyens, tarde toutefois à voir le jour. Des questions d'assurances restent à régler, et des fonds restent à amasser.

Jody Leclaire souhaite que la Ville s’engage davantage financièrement dans le projet. Elle aimerait aussi que l’ensemble du terrain de jeux bénéficie des assurances de la Ville.

« Nous sommes à 25 000 dollars de la construction du terrain de planches à roulettes. [...] Ça irait plus vite avec plus de financement de la ville, d’entreprises locales et d'entreprises extérieures », pense-t-elle.

Une femme se tient au centre d'un terrain de terre avec des bosses.

Jody Leclaire souhaite que la Ville s’engage davantage financièrement dans le projet.

Photo : Radio-Canada

Selon Jody Leclaire, la Ville devrait miser sur des espaces de loisirs afin d’aider Gravelbourg à conserver ses familles.

De son côté, le conseil municipal de Gravelbourg doit discuter de son engagement dans le projet lors de sa réunion du 2 mai 2019.

Rayne et Jody Leclaire, quant à eux, poursuivent leur collecte de fonds afin que leur terrain de jeux soit finalisé d'ici l'été 2020.

Saskatchewan

Sports et loisirs