•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ancien couvent de Gravelbourg pourrait accueillir des logements pour personnes âgées

Vue de la façade de l’édifice du couvent Jésus-Marie
Le projet préservera l’architecture du couvent, « particulièrement la chapelle des sœurs ». Photo: Radio-Canada / Raluca Tomulescu
Radio-Canada

Le comité des Amis du couvent de Gravelbourg, en Saskatchewan, est à la recherche de fonds pour transformer le couvent en immeuble à logements pour personnes âgées.

« On cherche des investisseurs ou des bailleurs de fonds », lance Louis Stringer, le président du comité.

Louis Stringer en entrevue devant la façade de l’édifice du couvent de Gravelbourg.Le président du comité des Amis du couvent de Gravelbourg Photo : Radio-Canada

Ce comité multiplie les démarches dans ce but.

Louis Stringer explique avoir eu des discussions positives avec la Société canadienne d’hypothèques et de logement. Le comité s’est aussi adressé à la Société du logement de la Saskatchewan pour obtenir du financement. Il compte recourir à un site de collecte de fonds en ligne pour financer le projet.

La prochaine étape du comité sera de rencontrer les élus provinciaux pour promouvoir le projet, indique son président.

Louis Stringer explique que le comité dispose d’une étude de marché démontrant l’existence d’une demande pour ce type de logements.

« Le fait d’avoir un hôpital avec trois médecins, et bientôt quatre, les personnes âgées ont les services qui sont nécessaires à Gravelbourg. On a deux pharmacies. C’est pas mal spécial [pour une petite communauté] », ajoute-t-il.

Il indique que des experts ont estimé que le projet serait rentable et que « la structure du bâtiment est bonne ».

Un patrimoine historique

Le couvent Jésus-Marie a été construit entre 1917 et 1918, et ses ailes nord et sud ont été ajoutées entre 1926 et1927.

Des travaux seront nécessaires pour refaire les systèmes de plomberie, d’électricité et de chauffage, indique M. Stringer.

Toutefois, il insiste sur le fait que ce projet préservera l’architecture du couvent, « en particulier la chapelle des sœurs ».

« C’est une bâtisse historique qui fait partie d’un ensemble à Gravelbourg. Vraiment, dans la province il n’y en a pas de semblable. Pour les Canadiens français, le patrimoine, c’est à Gravelbourg », ajoute-t-il.

Le couvent appartient maintenant à la Ville de Gravelbourg, qui a financé l’étude de projet de conversion de l’édifice, précise Louis Stringer.

Avec les informations de Raluca Tomulescu

Saskatchewan

Associations francophones