•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pétrolière qui a acheté Nexen plaide coupable à un chef d’accusation pour l’explosion de 2016

Drew Foster (à gauche) et David Williams (à droite) sont les deux victimes de l'explosion survenue le 15 janvier 2016 à l'usine de Nexen à Long Lake, près de Fort McMurray.

Drew Foster (à gauche) et David Williams (à droite) sont les deux victimes de l'explosion survenue le 15 janvier 2016 à l'usine de Nexen à Long Lake, près de Fort McMurray.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'entreprise pétrolière qui a acheté Nexen a plaidé coupable de ne pas avoir veillé à la santé et à la sécurité de deux de ses travailleurs, morts dans une explosion en 2016. Elle devra payer une amende de 450 000 $.

Le 15 janvier 2016, Drew Foster et Dave Williams effectuaient des travaux d’entretien sur un compresseur d’une usine de sables bitumineux de Nexen, près de Fort McMurray, quand une explosion est survenue. Drew Foster est mort sur le coup. Son collègue a succombé quelques jours plus tard, à l’hôpital.

La Commission de la santé et de la sécurité du travail de l'Alberta (OHS) avait d’abord déposé huit chefs d’accusation contre Nexen relativement à cet accident. En décembre dernier, Nexen a été achetée par la Chinese National Offshore Oil Corporation (CNOOC), et Nexen a changé de nom pour devenir CNOOC Petroleum North America ULC (CPNA).

Les parties se sont finalement entendues pour que la Chinese National Offshore Oil Corporation, la compagnie qui a absorbé Nexen, plaide coupable à un seul chef d’accusation, celui de ne pas avoir veillé à la santé et à la sécurité de deux de ses employés.

Auparavant, la compagnie avait affirmé que l'explosion avait été causée par des travaux effectués à l’extérieur du cadre des activités permises, ce qui a fait croire à des proches des travailleurs qu'elle rejetait la faute sur eux.

Quinn Wilson, un homme au crâne rasé avec une chemise à motifs bleue, parle à la caméra.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Quinn Wilson, directeur de CPNA, a insisté sur le fait que Drew Foster et David Williams étaient d'excellents employés et a transmis les condoléances de la compagnie à leurs familles.

Photo : Radio-Canada / Jamie Malbeuf

« Nous ne devrions pas blâmer ces deux personnes », affirme Quinn Williams, le directeur général de CPNA. « En tant qu'exploitant, nous assumons l'entière responsabilité de ce qui est arrivé à ces deux hommes [....] et nous travaillons fort chaque jour pour améliorer nos procédures de sécurité et nous assurer qu'aucun évènement comme celui-là ne se reproduise. »

La peine maximale pour une telle infraction est de 500 000 $. La Cour du Banc de la Reine a ordonné à la Chinese National Offshore Oil Corporation (CNOOC) de payer 450 000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Industrie pétrolière