•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est un adieu pour l’émission jeunesse Le chalet

Les six jeunes adultes sont serrés les uns contre les autres sur un divan en riant.

Les comédiens principaux de l'émission Le chalet

Photo : site Internet de Vrak

Radio-Canada

C'est jeudi soir que sera diffusé le tout dernier épisode de la série pour adolescents Le chalet, à Vrak, dans laquelle se sont côtoyés durant cinq saisons les comédiens Catherine Brunet, Sarah-Jeanne Labrosse, Julianne Côté, Antoine Pilon, Karl Walcott, Félix-Antoine Tremblay et finalement Pier-Luc Funk.

La populaire série télévisée occupait la première place au palmarès des émissions des chaînes spécialisées de divertissement auprès des femmes de 12 à 34 ans.

À l’aube des adieux à l’émission qui a marqué cinq années de sa vie, le comédien Félix-Antoine Tremblay, qui incarne le personnage de Frank, est revenu sur la prémisse et sur l’impact de cette émission jeunesse.

Il y avait une idée de faire une émission pour ados, un peu à la Dawson, à la Frères Scott. C’est une gang de jeunes qui vivent des affaires extraordinaires, mais super réalistes et super vraies, a expliqué le comédien, en entrevue avec Catherine Richer, chroniqueuse culturelle à l’émission Le 15-18.

Félix-Antoine Tremblay a expliqué que Le chalet était une émission très personnelle, étant donné que les concepteurs de l’émission leur laissaient beaucoup de latitude. On s’est vraiment approprié nos personnages, et il y a beaucoup de nous là-dedans. On a transformé beaucoup le texte, on a eu une belle liberté créatrice.

Il y avait, en outre, une volonté d'inscrire l’ADN du Québec dans l'émission.

L’émission est née d’un désir de mettre un peu le Québec, avec notre température et notre sport national, et le ski et le snow, de l’avant, parce que c’est aussi une saison qui est boudée à la télé, parce qu’il fait froid et que c’est compliqué.

Félix-Antoine Tremblay, comédien

Un impact chez les jeunes

Le chalet a abordé de nombreux thèmes qui résonnent chez les adolescents et les jeunes adultes, comme les peines d’amours, les échecs, les études, les troubles alimentaires, l’homosexualité et la sexualité.

Félix-Antoine Tremblay est bien au courant de l'effet qu’a eu la série; il s’en est rendu compte lorsque son personnage, Frank, a avoué son homosexualité.

J’ai reçu plein de messages – et j’en reçois encore – de jeunes qui s’affirment, qui disent que ça leur a fait du bien, et aussi d’amis de jeunes qui me disent : “Mon ami avait de la difficulté, on écoute Le Chalet et ça a ouvert des discussions.”

D’après le comédien, l’émission a su faire une différence dans la façon dont les thèmes étaient abordés. Il se sent privilégié d’avoir pu jouer dans la série.

Non seulement c’est une responsabilité, mais c’est aussi un privilège de savoir que les jeunes écoutent cette émission-là.

Félix-Antoine Tremblay

Les gens nous disent souvent que Le chalet, ça véhicule vraiment des belles valeurs, et que ça soulève des problématiques réelles dans la vie des adolescents.

Le tout dernier épisode du Chalet sera présenté ce jeudi soir à 19 h, en rappel à 22 h, à Vrak.

Séries télé

Arts