•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau président et nouveau plan stratégique pour Envol 91,1 FM

Le logo de la radio Envol 91,1 FM
Le nouveau président de la radio Envol 91 FM, Christophe Bonnin, a remplacé Valérie Rémillard à ce poste deux jours après sa nomination. Photo: Envol 91,1 FM
Rémi Authier

La radio communautaire francophone du Manitoba, Envol 91,1 FM, a un nouveau président seulement deux jours après la nomination de Valérie Rémillard à ce poste. Christophe Bonnin assurera la présidence en cette année qu'il qualifie de « charnière » pour l'organisation qui s'est dotée d'un nouveau plan stratégique.

Le nouveau président précise que c'est le conseil d'administration d'Envol qui détermine qui occupe les postes de président, vice-président, secrétaire et trésorier et que c'est Valérie Rémillard qui avait été choisie après l'assemblée générale annuelle du 8 avril. Il affirme que des contraintes légales liées à sa profession l'empêchaient par contre d'occuper un de ces postes et elle a donc dû démissionner.

Christophe Bonnin a pris la balle au bond le 10 avril et a accepté la demande de Valérie Rémillard d'occuper le poste de président. Celle-ci continue par contre de siéger au sein du conseil d'administration.

Lors de son assemblée générale annuelle organisée au CCFM, la radio communautaire a présenté sa nouvelle planification stratégique pour les cinq prochaines années. Pour créer ce plan, Envol a mené un sondage d'une vingtaine de questions auprès de la communauté qui ont permis d'identifier les priorités.

Ça a été extrêmement utile. On a vraiment eu des réponses intéressantes parce qu'elles allaient souvent dans le même sens. Ça a permis de dégager clairement des attentes de la part de nos auditeurs.

Christophe Bonnin, président d'Envol 91,1 FM

Le plan stratégique s'articule autour de cinq axes prioritaires : la réorientation de la programmation, la visibilité de la station, l'accent sur la jeunesse et le travail auprès des écoles, la gestion interne de la radio et le développement de nouvelles stratégies de financement.

Christophe Bonnin estime que les finances de l'organisation sont bonnes même si les dernières années ont apporté beaucoup de changements. Il précise que la dernière année a entraîné un petit déficit, mais que cela n'est pas inquiétant.

Je suis très excité pour l'année qui vient. J'ai envie que les idées bouillonnent, que ça fuse, et que nous puissions vraiment maintenant aller de l'avant le plus possible avec cette nouvelle direction.

Christophe Bonnin, président d'Envol 91,1 FM

Il mentionne de plus que les statuts et règlements de la radio communautaire ont été modifiés pour être mis à jour. Christophe Bonnin note qu'il était nécessaire de tenir compte des nouvelles technologies, par exemple, pour permettre la participation à distance au conseil d'administration.

Manitoba

Médias