•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
chronique

Cinq gourmandises sucrées pour Pâques

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Allison Van Rassel

La fête de Pâques est synonyme de gourmandises pour plusieurs. Chocolats, caramels, gâteaux de toute sorte ornent les tables festives et font saliver petits et grands. Voici cinq gourmandises qui valent le détour à Québec.


Le lait condensé à l’érable de Martin Picard

Conserve portant la mention Lait condensé à l'érable

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Après des années de recherche et de nombreux tests auprès d’experts en Argentine, le pays créateur de cette délicatesse à base de lait et sucre, Martin Picard et son équipe mettent sur le marché le tout premier lait condensé à l’érable fabriqué au Québec. Fait de lait évaporé et de sirop d'érable, c’est le produit de l’heure pour Pâques cette année. La gourmandise, disponible dans des petites épiceries fines à Québec, est susceptible d'attirer les cuillérées successives.


Œufs de Pâques d’Eddy Laurent

chocolat moulé en forme d’œuf

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Depuis bientôt 30 ans, l’équipe de la chocolaterie Eddy Laurent de la rue Maguire emballe à la main plus de 10 000 œufs moulés uniquement pour les célébrations entourant la fête de Pâques. Proposée en plusieurs saveurs et formats, la sélection met en valeur l’expertise de l’entreprise : le chocolat belge. Cette année, deux créations exclusives sont offertes : dulce de leche de chocolat et crème fraîche aux fruits des champs. Classique et tendance à la fois.


Gâteau de Pâques de Chez Boulay - comptoir boréal

La création met en valeur le champignon lichen, un trésor de la forêt boréale.

La création met en valeur le champignon lichen, un trésor de la forêt boréale.

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Le maître chocolatier Olivier Tribut s’associe à Chez Boulay – comptoir boréal afin de créer un « gâteau du terroir ». Enseignant à l’École hôtelière de la Capitale, M. Tribut mise sur la philosophie de l’entreprise afin de créer son oeuvre éphémère : transformer le terroir local en œuvre d’art. Belle invitation pour mordre dans un streusel aux tournesols recouvert d’un confit d'argousier ainsi qu’une onctueuse crème à l'érable et son caramel. Ce gâteau de six à huit portions demeurera au menu des deux comptoirs Chez Boulay au-delà de la fête de Pâques.


Les rochers pralinés signés Gaël Vidricaire

Vendus en boîte de cinq, les pralinés de Gaël Vidricaire voient le jour une fois par année, pour la fête de Pâques.

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

La pâtisserie de la rue Crémazie Gaël Vidricaire propose de généreuses sphères de chocolat praliné aux notes biscuitées. Une exclusivité pour la fête de Pâques, et pas un jour de plus. Cette gourmandise à la pâte pralinée avec des noisettes de Piedmont et amandes torréfiées est trempée deux fois plutôt qu’une dans un chocolat « lacté » de marque Cacao Barry fait de fèves de cacao du Ghana. Un concentré de plaisirs pour les « chocooliques ».


Le fondant de la Pâtisserie Simon

Le fondant de Pâques est un gâteau blanc avec une crème au beurre recouvert d’un glaçage fondant.

Photo : Radio-Canada / Allison Van Rassel

Depuis plus de 75 ans, la pâtisserie française Simon de la rue Saint-Jean dans le quartier Saint-Jean-Baptiste fabrique à la main son traditionnel « gâteau fondant de Pâques ». Ce dessert est fabriqué à partir d'un gâteau blanc avec une crème au beurre puis est recouvert d’un glaçage fondant de couleur blanche. Cette recette « simple comme bonjour » aux douces couleurs du printemps, semble tout droit sortie d’un livre de recettes de nos grand-mères.

Québec

Fêtes et réceptions