•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une chocolaterie pas comme les autres

Une femme tient un lapin de Pâques en chocolat

Une employée de la chocolaterie Le goût de la différence, un centre d'apprentissage pour des personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle, montre fièrement une de ses créations pascales.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La chocolaterie Le goût de la différence, à Trois-Rivières, est un lieu d'apprentissage pour 11 personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle. L'établissement fête ses 15 ans cette année.

À l’instar des autres chocolateries, la fin de semaine de Pâques est l'une des plus achalandées de l'année.

L'atelier Le goût de la différence permet de survoler toutes les étapes d'une chocolaterie, de la fabrication, à l'emballage, en passant par la vente en boutique.

Des formateurs encadrent les employés de la chocolaterie Le goût de la différence

11 personnes atteintes d'une déficience intellectuelle travaillent à la chocolaterie Le goût de la différence.

Photo : Radio-Canada

C’est beaucoup de minutie, d’étapes pour arriver au résultat final, explique Mélanie Cormier, psychoéducatrice des services d'intégration au travail communautaire pour le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ). Selon les compétences de chacun, on va les guider et leur offrir des tâches qui leur conviennent.

Les profits de la vente des chocolats en boutique sont remis à l'Association des parents d'enfants handicapés (APEH) de Trois-Rivières.

Mauricie et Centre du Québec

Alimentation