•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Crue printanière : la Municipalité de Pontiac sur le qui-vive

Madame Labadie répond aux questions de la journaliste.

La mairesse de la Municipalité de Pontiac, Joanne Labadie (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le souvenir des récentes crues printanières reste vif dans la Municipalité de Pontiac, si bien que les autorités municipales prennent des mesures préventives afin de contenir la hausse des niveaux d'eau prévue pour les prochains jours.

La mairesse de Pontiac a indiqué surveiller la situation de près alors que l'on prévoit que les niveaux d’eau vont dépasser les seuils d’inondations mineures durant la fin de semaine de Pâques.

Par ailleurs, les niveaux d’eau pourraient atteindre ceux observés au cours de la crue de mai  2017 dans certains secteurs de la rivière des Outaouais, a indiqué vendredi la Commission de planification de régularisation de la rivière des Outaouais.

Le niveau de la rivière va augmenter à un point tel que des sacs de sable seront nécessaires pour protéger les habitations, a indiqué la mairesse Joanne Labadie, en entrevue à l’émission Les matins d’ici.

Nous, on se prépare dès aujourd’hui au lieu d’attendre.

Joanne Labadie, mairesse de la Municipalité de Pontiac

La mairesse a indiqué que la quantité de glace qui demeure sur la rivière l'inquiète. En 2018, on a eu une inondation de 0-20 ans. En 2017, on en a eu une de 100 ans. Mais, dans les deux cas, il n’y avait pas de glace sur la rivière. Cette année, le printemps est tardif, l’hiver a été long, puis il y a encore beaucoup de glace sur la rivière, a-t-elle dit.

La glace qui demeure peut s'accumuler sur des terrains et peut ensuite causer des dommages et avoir un impact sur les activités des services d’urgence, a expliqué la mairesse.

Or, la présence de glace est inégale sur le territoire de la municipalité. Il y a des secteurs, comme à Quyon, où il n’y a pas de glace. Mais, il y a des endroits, comme dans le secteur de Breckenridge, où il y a encore beaucoup de glace, a affirmé la magistrate.

On continue de surveiller le niveau de glace sur les rivières.

Joanne Labadie, mairesse de la Municipalité de Pontiac

Par ailleurs, une rencontre réunissant tous les intervenants allant des services d’urgence aux autorités municipales, en passant par le ministère de la Sécurité publique, a eu lieu en prévision de la hausse des niveaux d'eau afin de préparer les mesures à prendre advenant des problèmes.

La mairesse Labadie a d'ailleurs indiqué que des sacs de sable sont mis à la disposition des résidents de la Municipalité de Pontiac.

Conditions météorologiques

Justice et faits divers