•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Océanic prend les Huskies au sérieux malgré la perte de Peter Abbandonato

Serge Beausoleil

Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l'Océanic

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Marc-Olivier Thibault
Marie-Christine Rioux

L'Océanic de Rimouski n'a pas l'intention de prendre les Huskies de Rouyn-Noranda à la légère malgré la perte de leur joueur étoile Peter Abbandonato.

Ce dernier est atteint d'une mononucléose. Il sera absent de la série contre l'Océanic de Rimouski.

Son état de santé sera évalué sur une base régulière.

C'est une lourde perte pour les Huskies puisque Peter Abbandonato a remporté le titre de meilleur marqueur de la saison régulière dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) grâce à une récolte de 111 points. Il figure également au sommet des marqueurs des présentes séries éliminatoires de la LHJMQ avec 22 points.

Peter Abbandonato (de dos) félicité par un coéquipier

Peter Abbandonato a atteint les 100 points cette saison

Photo : Huskies/Louvik Archambault

Son absence ne rendra pas la prochaine série plus facile selon l'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil.

D'aucune façon je ne pense que ça va être facile parce qu'Abbandonato n'est pas là. C'est un excellent joueur et je l'ai vanté parce que je le pensais. C'est un joueur qui est le premier marqueur du circuit, qui est un fabricant de jeu hors norme dans notre circuit. [...] Oui, il va manquer à son équipe, mais il y a tellement de joueurs, ils ont tellement de profondeur, a réagi l'entraîneur-chef de l'Océanic, Serge Beausoleil, à l'annonce de l'absence du joueur étoile des Huskies.

Ça a moins d'impact que chez nous, quand Lafrenière n'est pas là.

Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l'Océanic

La série entre les deux équipes va s'amorcer vendredi à Rouyn-Noranda.

Avec les informations de René Levesque

Abitibi–Témiscamingue

Sports