•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Système Phénix : l’Alliance de la fonction publique du Canada réclame des indemnisations

Des membres du syndicat AFPC sont assis autour d'une table avec Richard Martel.

Des membres de l'Alliance de la fonction publique du Canada rencontrent le député conservateur Richard Martel.

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

Radio-Canada

L'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) demande que les fonctionnaires victimes des ratés du système Phénix soient indemnisés.

Le syndicat sollicite aussi l'appui du député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, dans ce dossier.

Une dizaine de fonctionnaires fédéraux se sont rendus au bureau de circonscription du député, en fin d’après-midi mercredi, pour interpeller l’élu.

L’AFPC s'indigne de constater que 270 000 dossiers de travailleurs impayés ne sont toujours pas réglés.

Richard Martel se dit sensible à la question.

C’est épouvantable que ça traîne encore comme ça et qu’il y ait des familles qui n’ont pas reçu l’argent et qui sont prises avec ça. Ça vient me chercher et ça fait trop longtemps que ça traîne.

Richard Martel, député du Chicoutimi-Le Fjord

Selon le syndicat, l'incertitude financière plane au-dessus de dizaines de milliers de fonctionnaires. Les retards de paiements causés par les défaillances du système Phénix peuvent atteindre des mois.

Édifice Lafontaine

Dans un autre ordre d’idées, le syndicat veut aussi avoir l’heure juste dans le dossier du 100 Lafontaine, un édifice qui pourrait fermer ses portes d’ici 2023, provoquant le transfert de 150 employés vers le Centre fiscal de Jonquière. Le soutien du député Martel a aussi été demandé à ce sujet.

L’AFPC est d’avis que le gouvernement laisse volontairement dépérir le bâtiment alors qu'en 2010, il était question de le rénover.

La partie syndicale croit aussi que le déménagement pourrait freiner le développer des services fédéraux et compromettre l'ajout d'équipes supplémentaires en région.

D'après les informations de Flavie Villeneuve

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique fédérale