•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arrestations en lien avec les menaces contre l'école Hammarskjold de Thunder Bay

Trois voitures de la police de Thunder Bay sont garées devant une école.

L'école secondaire anglophone Hammarskjold a été la cible de 14 menaces en 2 mois.

Photo : CBC/Gord Ellis

Radio-Canada

En fin d'après-midi mercredi, le Service de police de Thunder Bay (SBTB) a annoncé avoir arrêté deux personnes dans le cadre de son enquête en cours sur les nombreuses menaces anonymes qui ont forcé l'école à fermer 12 fois depuis la fin février.

Selon le court communiqué de la police, les deux suspects demeurent en détention alors que l’enquête se poursuit.

Aucune autre information ne peut être partagée pour l’instant, indique la police.

Mercredi, les élèves ont pu aller en classe pour la première fois depuis une semaine, grâce à une présence constante de la police autour de l’établissement.

Mardi soir, de nombreux parents avaient demandé lors d'une rencontre publique davantage de sécurité pour permettre à leurs enfants de suivre leurs cours de façon normale.

Nord de l'Ontario

Forces de l'ordre