•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Inde interdit le téléchargement de l'application chinoise TikTok

L'interface de l'application TikTok sur une téléphone intelligent.
L'application chinoise de partage de vidéos connaît un succès planétaire chez les jeunes. Photo: Reuters / Danish Siddiqui
Reuters

TikTok, l'application chinoise de partage vidéo et de réseau social destinée aux adolescents, n'est plus disponible sur les magasins en ligne d'Apple et de Google en Inde, un tribunal ayant estimé qu'elle encourageait la pornographie et exposait les enfants à d'éventuels prédateurs sexuels.

TikTok a été téléchargée plus de 240 millions de fois en Inde, selon les données publiées en février par la société d'analyse d'applications Sensor Tower.

Cette décision constitue un revers pour le créateur de TikTok, le groupe chinois Bytedance, qui avait misé gros sur ce marché stratégique.

Un tribunal de l'État du Tamil Nadu a demandé le 3 avril au gouvernement d'interdire les téléchargements de l'application qui permet aux adolescents de réaliser de courtes vidéos en y appliquant des effets spéciaux et de les partager en ligne.

Le gouvernement fédéral indien a adressé un courrier à Apple et à Google les invitant à se conformer à la décision du tribunal, a déclaré un responsable du ministère indien des Technologies de l'information.

Google a bloqué l'accès à TikTok dans son Play Store en Inde, a rapporté mardi une source directement informée du dossier. L'application n'était plus disponible sur l'App Store d'Apple mercredi.

Dans un communiqué, Google a déclaré ne pas faire de commentaire sur une application en particulier et vouloir se conformer aux lois locales. Apple n'a pas donné suite à une demande de commentaires.

Un porte-parole de TikTok en Inde n'a pas souhaité s'exprimer, estimant que l'affaire était toujours devant les tribunaux.

Asie

International