•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier Festival franco-ontarien depuis le couperet Ford

Une mosaïque divisée en quatre avec les photos d'artistes teintées de vert.
Mélissa Ouimet, Mitsou, Diane Dufresne et Patrice Michaud font partie des têtes d'affiche du 44e Festival franco-ontarien. Photo: Radio-Canada
Christelle D'Amours

Le Festival franco-ontarien a dévoilé mercredi sa programmation 2019, la première depuis les coupes du gouvernement Ford dans les services aux francophones de l'Ontario. Entre musiques électro-pop, rock et quelques têtes d'affiches, la direction artistique de l'événement annonce des spectacles certes teintés, mais pas déterminés par l'actualité.

Les festivités du 44e Festival franco-ontarien (FFO) débuteront dès le 13 juin prochain avec une soirée sous la direction artistique de DJ Unpier, reconnu pour sa musique électronique francophone aux inspirations variées.

On s’est toujours attardés, le jeudi, à donner une touche un peu plus franco-ontarienne que les autres soirs, explique le directeur artistique du FFO, Laurent Vandeputte.

Ce dernier est d’avis que les coupes dans les services aux francophones en Ontario, annoncées par le gouvernement de Doug Ford en 2018, teinteront certainement l’ambiance du festival et mobiliseront inévitablement les gens. Toutefois, il ne mise pas toute la campagne du Festival franco-ontarien sur cet aspect-là .

Le festival est d’abord un moment festif et le seul aspect politique du festival, je dirais qu’il vient par son propre nom, en fait : le Festival franco-ontarien, soutient M. Vandeputte.

Je pense que toutes ces mauvaises décisions qui se sont passé l’année passée, et même les commentaires de Denise Bombardier, nous ont fait de la publicité. Ça nous repositionne un peu plus fort sur la carte.

Laurent Vandeputte, directeur artistique du Festival franco-ontarien

Ainsi, le directeur artistique précise que ses choix de programmation n’ont pas été orientés par le mouvement de résistance franco-ontarien, mais ont pu en être inspirés, comme en témoignera la présence de l’auteure-compositrice-interprète Mélissa Ouimet. Cette dernière, qui a adapté sa chanson Personne ne pourra m'arrêter, fait partie des artistes qui sont montés aux barricades à la fin de 2018.

C’est un côté [de la programmation] qui va réchauffer les coeurs franco-ontariens pour le geste qu’elle a posé durant les événements. Ce serait mal venu que le Festival franco-ontarien ne lui donne pas cette place par rapport à ce geste [...], mais le geste lui appartient, avance Laurent Vandeputte.

Une programmation pour rassembler

Le jeudi 13 juin, la scène du parc Major's Hill verra notamment la formation rythmée Alaclair Ensemble, l’électro-pop de Le Flo Franco, ainsi que la multipercussionniste Mélissa Lavergne. Le nouveau son hip-hop du récent album Feu de Laurence Nerbonne côtoiera également le duo Gélinas : Mitsou et sa soeur DJ Abeille.

Outre la musique électronique, le FFO espère attirer une clientèle plus jeune avec trois soirées retrouvailles en formule 6 à 8 pour les anciens élèves d’écoles secondaires francophones de l’Ontario, une nouveauté cette année. Il faut penser à la relève du festival et cette clientèle qu’on dit millénale. C’est une autre façon de devoir les approcher, ajoute M. Vandeputte.

Pour connaître la programmation du vendredi, il faudra encore patienter jusqu’au 1er mai prochain. Dans la recette, il y a le fait que le "show" n’est pas tout à fait finalisé et ça, c’est une question d’agenda avec les artistes [...]. En même temps, pour nous, ça répondait un peu aussi à une stratégie de marketing, laisse entendre le directeur artistique.

Diane Dufresne sur scène le samedi

Samedi le 15 juin, les familles pourront compter sur la présence d’Arthur L'aventurier et de Caillou en avant-midi. Puis, fidèle à ses habitudes, le Festival franco-ontarien réunira une brochette d’artistes sur scène pour le spectacle de clôture en soirée.

Depuis l’année passée, le Festival franco-ontarien s’attarde à faire des « shows » uniques, d’une durée de deux heures, où l'on retrouve tant les têtes d’affiche que la relève et les jeunes Franco-Ontariens en lesquels on croit pour demain.

Laurent Vandeputte, directeur artistique du Festival franco-ontarien

Cette année, du rock aux accents ponctués de musique populaire et même folk s’échappera des micros de Brigitte Boisjoli, Mehdi Cayenne, Zaza Finger, Pierre Guitard, Patrice Michaud et Mélissa Ouimet, sous la direction artistique d’Isabelle Longnus, et musicale signée Antoine Gratton.

Pour finir, nulle autre que Diane Dufresne partagera la scène avec tout ce beau monde. Celle qui nous a offert cet automne l’album Meilleur après teintera-t-elle l’esprit du FFO post-compressions Ford? C’est ce qui restera à voir en juin prochain.

POUR Y ALLER
44e Festival franco-ontarien
Du 13 au 15 juin 2019
Parc Major's Hill

Ottawa-Gatineau

Musique