•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie à l'Aluminerie de Bécancour

Photo: Kevin Lacroix
Radio-Canada

Un incendie s'est déclaré mercredi matin dans l'un des bâtiments de l'Aluminerie de Bécancour inc. Le feu serait maintenant sous contrôle. Personne n'a été blessé.

Des travailleurs qui se trouvaient sur la ligne de piquetage disent avoir entendu deux déflagrations qui semblaient venir de la fonderie de l'usine.

Le feu aurait pris naissance dans le compacteur de copeaux d’aluminium. Des flammes et une épaisse colonne de fumée étaient visibles dans le ciel.

Aujourd’hui, nous nous concentrons sur l’examen des causes de l’incendie à ABI et sur le soutien nécessaire à nos équipes sur place, a indiqué Alcoa, par courriel.

Le maire Jean-Guy Dubois s’est rendu sur place mercredi matin.

J’irais jusqu’à dire qu’on a probablement évité le pire; maintenant, tout ce que je souhaite, c’est qu’il y ait le moins de répercussions possible.

Jean-Guy Dubois, maire de Bécancour

Le président-directeur général de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour, Maurice Richard, affirme que le parc a été placé en alerte code jaune, comme le veut le protocole.

L’incendie est survenu le jour où le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité, Jean Boulet, doit proposer son hypothèse de règlement, pour tenter de régler le lock-out qui paralyse l'usine depuis près de 16 mois.

Le ministre a répondu que cet incident ne l'empêchera pas de déposer sa proposition, comme prévu.

Avec des informations de Maude Montembeault

Mauricie et Centre du Québec

Incendie