•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois-Rivières se dote d'un plan sur l'agriculture urbaine

Une poule est perchée à l'intérieur d'un poulailler, au-dessus d'un nid contenant trois oeufs.

Poule pondeuse dans un poulailler urbain

Photo : La Presse canadienne / Charles Dharapak

Jérôme Roy

Affirmant vouloir répondre à un besoin manifesté par les citoyens, le conseil municipal mise sur l'agriculture urbaine. Un tout nouveau plan d'action sur la question a été adopté mardi soir, lors de la séance ordinaire du conseil municipal.

Il s'agit d'un plan s'échelonnant de 2019 à 2024, contenant une vingtaine de mesures à court, moyen et long terme.

Conseiller du district des Rivières, Claude Ferron a présenté les grandes lignes du plan d'action lors de la séance.

D'après lui, le sujet est incontournable.

 Je pense que si on ne parle pas d'agriculture urbaine, on n'est pas conscient de l'enjeu. On n'est pas conscient de l'importance que ça peut avoir dans différentes actions en développement durable , a-t-il soutenu devant les journalistes.

D'ici un an ou deux, un projet pilote sur l'élevage de poules, un cadre de soutien pour les jardins communautaires, des formations sur le jardinage et de nouveaux sites de compostage collectif pourraient voir le jour.

La création d'un marché public pourrait prendre plus de temps.

Mauricie et Centre du Québec

Affaires municipales