•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Révision des services en santé au Yukon : consultation publique à venir

façade du ministère

Le ministère de la Santé et des Affaires sociales représente plus du tiers du budget territorial du Yukon.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Radio-Canada

Un panel de cinq experts indépendants entame une révision des programmes et des services en santé et services sociaux sociaux pour tenter d'en améliorer l'efficacité et trouver des façons de faire des économies.

La ministre de la Santé et des Affaires sociales du Yukon, Pauline Frost, a déposé à l’Assemblée législative les termes entourant cet examen tout en prévenant qu’il ne s’agit pas d’un audit du ministère, mais d’un regard sur tous les services.

Pauline Frost à l'Assemblée législative prend la paroleAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Pauline Frost est députée de Vuntut Gwitchin et ministre de l'Environnement, de la Santé et des Affaires sociales et également responsable de la Société d'habitation du Yukon.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Les thèmes principaux sur lesquels le panel doit se pencher sont les suivants :

  • soins de santé primaires et prestation
  • coordination des soins octroyés au Yukon ou à dans d’autres provinces
  • structure d’offre pour les personnes à besoins multiples
  • vieillir à domicile
  • assurance médicaments
  • soutien social

Le panel n’entend pas analyser le financement d’organismes à but non lucratif qui offrent des services à la population, mais portera un regard particulier sur les services rendus aux communautés autochtones pour s'assurer qu'ils répondent au processus de réconciliation.

Le ministère de la Santé et des Affaires sociales accapare plus du tiers du budget territorial avec un total anticipé de 429,3 millions de dollars pour l’année en cours, une augmentation de 25 millions de dollars ou 6,2 % par rapport à l’année précédente. De plus, certains services inclus dans la révision du ministère sont offerts par d’autres ministères, donc proviennent d'un autre budget.

Le panel d’experts amorce son examen avec en sa possession une révision interne du ministère qui comprend 14 recommandations pour l’amélioration des services. Ces recommandations n'ont toutefois pas encore été rendues publiques.

un ambulancier et une employée dans le couloir de la nouvelle urgence.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La nouvelle salle d'urgence est divisée en sections selon l'intensité des soins requis. L'arrivée des ambulances est par ailleurs plus près des soins intensifs que dans l'ancienne salle.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

La responsable des communications du ministère, Pat Living, affirme que ces recommandations devraient être dévoilées au cours des prochaines semaines. Selon elle, une possibilité de moyen pour économiser pourrait être l’achat d’un même produit par divers services ou la remise automatisée des chèques d’assistance sociale.

La révision par le panel d’experts regardera tous les services, peu importe le ministère qui les gère.

Nous offrons de nombreux services et programmes. Le ministère des Services aux collectivités se charge des services ambulanciers, la Régie des hôpitaux offre aussi des services, certains sont offerts par la Commission de la santé et la sécurité au travail ou la Société d’habitation du Yukon.

Pat Living, responsable des communications, ministère de la Santé et des Affaires sociales

Le panel entend tenir une première consultation publique dans les prochaines semaines suivie d’une seconde à l’automne. Son rapport final est attendu en mars 2020, soit cinq mois plus tard que prévu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand-Nord

Services publics